forum sur la série torchwood dérivée de la série doctor who
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sherlock

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JackHarkness83
coffeeboy
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Au fin fond d'un trou noir
Personnage préféré : Capitaine Jack Harkness
Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Heu...Yen a pas. J'ai mes préférés mais je les aime tous.
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Sherlock   Mer 12 Jan - 22:19

Bonjour à tous!
Je voudrais partager avec vous ma ressente passion pour une nouvelle série britanique.

Sherlock



Je suis une fan de la première heure de Sherlock Holmes, j'ai dans ma bibliothèque tous les romans de Conan Doyle, de nombreux pastiches dont certains sont très particuliers comme L'Instinct de l'équarrisseur : Vie et mort de Sherlock Holmes qu'on ne peut plus lâcher quand on a lu sa quatrième de couverture.

Sherlock est LA nouvelle série télévisée policière britannique créée par Mark Gatiss et Steven Moffat (producteur exécutif de Doctor Who pour la saison 5), d'après les romans Sherlock Holmes d'Arthur Conan Doyle et diffusée depuis le 25 juillet 2010 sur BBC One.
Les trois premiers épisodes de cette série seront diffusés en France sur France 4 à partir du 1er janvier 2011.

Cette adaptation libre des romans d'Arthur Conan Doyle présente le célèbre duo sous un autre jour. En effet la particularité de cette série, c'est qu'elle transpose l'époque habituelle dans laquelle évoluent les deux personnages de la fin du xixe siècle au xxie siècle. On retrouvera ainsi Holmes accro aux SMS et Watson en tant qu'ancien médecin militaire en Afghanistan.

Casting :

Benedict Cumberbatch : Sherlock Holmes
Martin Freeman : Dr John Watson
Rupert Graves : Inspecteur Lestrade
Mark Gatiss : Mycroft Holmes
Una Stubbs : Mme Hudson
Andrew Scott : Moriarty

Le format un peu particulier de la série prend la forme d'une saison de 3 épisodes 1h30 chacun environ.

Saison 1 :
E1 : Une étude en rose (A Study in Pink) (référence direct à "A Study in Scarlet", le premier roman de Sherlock Holmes)
E2 : Le Banquier aveugle (The Blind Banker)
E3 : Le Grand Jeu (The Great Game)

BBC One a d'ores et déjà commandé une deuxième saison de trois épisodes pour une diffusion en 2011.
La première saison de la série est diffusée sur France 4 en début d'année 2011 (les samedis 1er, 8 et 15 janvier 2011).

Liens :
Site Officiel
The Science of Deduction le site internet Sherlock Holmes lui-même!
Le Blog du Dr John Watson celui-même qu'il possède dans la série!

Les personnages :

Sherlock Holmes :
Le physique d'abord : La première fois que je l'ai vu j'ai été intrigué par son physique si particulier. Je me suis dit "c'est qui ce jeunot fin comme une asperge?" Puis, il a ouvert la bouche. Et là...mon Dieu cette voix, mais cette voix!! Il devrait y avoir des lois contre ça! Jusqu'à maintenant seul Alan Rickman arrivait à me faire fondre rien qu'en parlant.
Ensuite, ses vêtements. C'est la classe attitude, costume trois pièces impeccables de chez Spencer Hart et Dolce & Gabbana et un manteau Millford de chez Belstaff dont la demande a explosé avant même la fin du premier épisode. (pas moins de £1350 soit 1600€!!), le tout rehaussé par une touche de couleur bleu (l'écharpe). Bref un sans faute de ce côté là (non, je n'aime pas la mode ^^).
La technologie dernier cris me faisait peur mais finalement ça passe très bien. Sherlock possède un site internet au lieu de publier des thèses et il est accro au SMS alors qu'il passait son temps à envoyer des télégrammes dans l'oeuvre originale. D'ailleurs l'affichage des dit-texto à l'écran est une idée brillantissime!
La modernisation de certains détails incontournables des romans (un réseau de SDF remplace Wiggins et sa bande des Irréguliers de Baker Street) m'ont fais sourire.
Le caractère ensuite : Sherlock reste Sherlock malgré le changement d'époque. Un QI incalculable, arrogant à souhait, inadapté social, mais malgré tout attachant. Le tout provoque une fascination presque malsaine chez les gens qui gravitent autour de lui car c'est le genre de personnage qu'on adore détester. Son ignorance des conventions sociales, son désintérêt de ce qu'on pourrait penser de lui ont été conservés à mon plus grand plaisir. Ses côtés je-m'en-foutiste et jusqu'au-boutiste nous donnent parfois envie de lui foutre des claques mais on ne peut pas s'empêcher d'espérer qu'au fond il est un coeur.
Bref, Sherlock Holmes joué par Benedict Cumberbatch est sexe, très sexe et surtout fascinant. Un grand bravo à l'acteur donc.

Dr John Watson :
Le physique d'abord : Ça fait vraiment plaisir de ne pas voir un Watson bedonnant pour une fois. Celui-ci est sportif, entraînement militaire oblige, et une fois sa claudication psychosomatique oubliée il emboîte le pas de Sherlock à travers tout Londres.
Je l'ai tout de suite trouvé très mignon, on a envie de le serrer très fort pour le consoler après son cauchemar.
Vestimentairement parlant, il est l'antithèse de Sherlock. Ses vêtements sont certes impeccables mais on y retrouve la rusticité du soldat. Il s'habille sans aucune recherche. Simple mais surtout pratique et confortable, sont style est là pour décomplexer le téléspectateur qui se sent comme un plouc à côté du détective.
Egalement très à l'aise avec la technologie, il a lui aussi un ordinateur. Son blog, en premier lieu suggéré par sa psy pour extérioriser ses démons, devient un moyen moderne de publier les aventures de Sherlock Holmes.
Le caractère ensuite : Cela fait également beaucoup de bien de ne pas voir un Watson bê-bête, toujours largué par les déductions de Sherlock. Ce Watson-ci a enfin la place qu'il mérite. Son intelligence, somme toute normale, est encore là pour que le téléspectateur s'identifie au personnage. C'est lui qui pose les questions que tout le monde se posent et c'est lui encore qui demande les explications tant attendues. Mais il ne sert pas qu'à ça. Son goût prononcé pour le danger en fait un compagnon idéal pour notre détective. Il l'assiste dans ses enquêtes et c'est même lui qui parfois fait des découvertes capitales. Dans le premier épisode il retrouve Sherlock grâce à la géolocalisation et n'hésite pas à tuer pour lui sauver la vie, dans l'épisode 2 c'est lui qui trouve l'adresse du Lucky Cat, la signification des cryptogrammes et le mur couvert de grafitis dont il songe même à prendre une photo. Dans l'épisode 3 il mène même une enquête seul sur l'affaire des plans volés de Mycroft car Holmes refuse de s'y intéresser. Affaire qui s'avère finalement être l'arbre caché par la forêt.
Bref, John Watson joué par Martin Freeman est cute avec un côté dangereux très intriguant. Il est définitivement le seul à pouvoir supporter Sherlock. Chapeau à l'acteur.

DI Lestrade :
Le physique d'abord : Un personnage (dont on ignore toujours le prénom) dont j'ai toujours adoré me moquer dans les livres est ici charmant (c'est mon avis^^) et a droit à un rôle à sa mesure. Il a le physique typique de l'inspecteur : imper noir, costume à la coupe basique, rasé de près, coiffure impeccable. Je lui trouve un sourire craquant et une certaine prestance.
Apparemment moins à l'aise avec la technologie il garde le style du flic à l'ancienne qui marche à l’instinct.
Le caractère ensuite : Malgré son profond respect pour son intelligence, ce Lestrade-là est bien décidé à ne pas se laisser faire par Sherlock. Son sens de la répartie face aux remarques parfois blessantes de Holmes l'honore. La scène de la descente des "Stup" reste une de mes préférés. Je déplore évidement son absence dans le deuxième épisode même si le DI Dimmock joué par Paul Chequer (Eugène dans Torchwood S1E9) reste un personnage prometteur.
Bref, Lestrade joué par Rupert Graves est au mieux de sa forme et très charmant dans son genre.

Pr James Pretorius (Jim) Moriarty :
Le physique d'abord : C'est l'anti-Sherlock et c'est l'effet voulu. Il est plus petit mais moins chétif mais ce qui m'a le plus marqué, comme pour Holmes, c'est sa voix. Sauf que le sienne est tout bonnement insupportable. Elle est moqueuse, peut devenir effrayante mais surtout monte dans les aigus. Côté vestimentaire il est l'archétype même du gentleman anglais, ce qu'il est très loin d'être en réalité. Apparemment lui aussi maître dans l'art du déguisement, il arrive même à tromper Sherlock au début de l'épisode 3.
Il est apparemment lui aussi très familiarisé avec internet (voir fin épisode 2).
Le caractère ensuite : Criminel consultant (élémentaire, mon cher Watson), c'est peut-être le personnage le plus éloigné de l'original. Malgré tout il reste très effrayant. Il donne l'impression d'un psychopathe en puissance souffrant de gros troubles psychologiques. Il est finalement le côté obscure de Sherlock, ce qu'il pourrait devenir s'il n'avait réellement pas de coeur (n'en déplaise au principal intéressé qui prétend justement ne pas en avoir). Son intelligence n'a d'égale que celle de Holmes.
Bref, le professeur Moriarty joué par Andrew Scott reste un personnage dont on ne sait pas encore grand chose. Son apparition tant attendu à la fin de l'épisode 3 (très bon Cliffhanger soit dit en passant) laisse la porte ouverte à toutes les suggestions.

Mycroft Holmes :
Le physique d'abord : Celui-là j'avoue ne pas l'avoir vu venir dans l'épisode 1. Il est juste parfais. Comme pour Watson il est agréable de le voir en bonne forme physique (si je puis dire vu que son aversion de l'exercice est clairement évoqué dans la série) alors que dans les romans il est toujours décrit comme très bien portant.
Vestimentairement parlant il est l'exact reflet de son frère, costume hors de prix, classe et soigné. Sans compter le parapluie qui lui donne un je-ne-sais-quoi en plus.
Le caractère ensuite : Mycroft lui aussi reste Mycroft. Les deux Holmes dans la même pièce, comme dans l'épisode 3, c'est la migraine assurée. Tout aussi intelligent, voir plus, que son frère, Mycroft reste un personnage antipathique qui n'attire pas franchement la sympathie de prime abord. Il a le don apparemment de mettre les gens à l'aise ou mal à l'aise selon son bon vouloir mais se fait, à ce qu'il en dit, du souci pour Sherlock. Le fait qu'il propose de l'argent à Watson en échange d'informations dans l'épisode 1 peut faire croire qu'il cherche à savoir quel genre de personne est le docteur, s'il est digne d'être un ami pour Sherlock. Mais aussi que lui non plus ne sait pas trop comment se dépatouiller avec les sentiments qu'il ressent. Qu'il ne sait pas s'y prendre de la bonne manière avec son frère. Non parce que quand on est normal on ne paye pas des inconnus pour prendre des nouvelles de sa famille.^^
Bref, Mycroft Holmes joué par Mark Gatiss est froid et calculateur à souhait avec juste ce qu'il faut d'humanité. Encore un bravo.

La relation Sherlock/John :
Nous sommes donc au XXIeme siècle et depuis l'époque où notre cher Conan Doyle bûchait sur son oeuvre, les conventions sociales ont beaucoup changées. Et il est évident que Mark Gatiss et Steven Moffat s'en donnent à coeur joie! On se souviendra entre autres des mémorables "Il y a une chambre au premier si vous faites chambre à part" et "La voisine en a même deux qui sont mariés" de cette chère Mme Hudson (personnage que j'adore au passage) ou encore la scène du resto de l'épisode 1 et le "Je ne suis pas son rencard" indigné de Watson. Bref, il est clair que tout le monde s'accorde à dire qu'il ne serait pas dérangeant de les voir en couple. Mais même si je n'ai aucune idée de la tournure que prendra cette relation, tout porte à croire avec l'apparition de Sarah entre autre, que cette surenchère de sous-entendus est uniquement là pour nous divertir. Pour ma part, étant habitué aux sous-entendus, certes beaucoup moins présents et marqués, qu'il y a dans les romans, je les ai toujours vu comme un couple. Parce qu'entre le mariage raté de Watson et Mary Morstan (elle finit par mourir dans les livres) et la relation quasi sado-masochiste que Holmes entretien avec Irène Adler, on sens bien que Conan Doyle n'y a pas vraiment mis du sien pour caser ses deux héros. Mais, enfin libérés du carcan de la société du XIXeme siècle, Dieu sait dans quelle direction ira la série. Donc Wait and see! Heureusement en attendant les fanfictions sont là pour nous faire patienter.^^

La série :
Pour conclure, un avis général sur la série. Les enquêtes, certes largement inspirées des romans, sont remises au goût du jour d'une main de maître. Ça laisse une impression de déjà vu (pour ceux qui ont lu les livres) et en même temps c'est quelque chose de nouveau. Le chauffeur de taxi est tout simplement génial, grosse déception pour le général Shan mais j'ai malgré tout adoré le cirque chinois. Je ne reviendrai pas sur Moriarty mais l'idée des bombes humaines reste excellente.
Le rythme de la série est rapide, à l'image du débit de paroles de son personnage principal, les intrigues accrocheuses, les personnages attachants et profonds (oui, même Anderson XD). La musique est grandiose, mélange subtile d'ancien et de moderne, non sans rappeler celle du Sherlock Holmes de Guy Ritchie. La mise en scène est fluide même si on a parfois l'impression de passer du coq à l'âne.
En bref, une série qui fait ses preuves, malgré son format plus que frustrant (non content de ne faire que 3 épisodes ils finissent par un Cliffhanger!!). A mettre entre toutes les mains donc (surtout celles des slasheurs/euses en manque d'inspiration, ce que je suis^^) et surtout vivement la suite!

JackHarkness83
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya
geek niveau Tosh
avatar

Nombre de messages : 974
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Sherlock   Mer 12 Jan - 23:29

ohhhh!!
Ma soeur ne cesse de m'en parler, elle veut que je regarde et je suis certaine que je vais aimer...je suis juste très lente et j'ai trop de choses à regarder en ce moment Suspect

Bonne idée que ce fil et oui Moffat m'a l'air d'avoir été plus qu'inspiré sur le coup!!!!

Pour ma part je n'ai jamais douté qu'il y a de l'amour entre Sherlock et Watson, et je suis très curieuse de voir ce qu'ils en ont fait...ça promet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackHarkness83
coffeeboy
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Au fin fond d'un trou noir
Personnage préféré : Capitaine Jack Harkness
Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Heu...Yen a pas. J'ai mes préférés mais je les aime tous.
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Sherlock   Mer 12 Jan - 23:31

Ben franchement regarde au plus vite. C'est vraiment une perle et sherlock est vraiment trop sexy!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marli
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1741
Age : 50
Localisation : cardiff
Personnage préféré : Ianto
Personnage le moins aimé : Gwen
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Sherlock   Jeu 13 Jan - 0:29

J'ai adoré, ça fait partie des bonnes surprises de l'année 2010, les gars sont formidables, c'est slashique à souhait, Londres est parfaitement filmé et l'idée de transporter Sherlock en 2010 avec cell phone et ordi fallait le faire, voir John blogger c'est excellent.
Puis Moffat, et bien c'est Moffat !

Maya, si tu les veux je les ai en magazin Laughing

_________________



Kit par numb22z alias ma dd ! Merci ma poule.


my delicious http://delicious.com/marlislash
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torchwood-passion.lolbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sherlock   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sherlock
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sherlock Holmes : ouvrages dérivés (hors canon)
» Sherlock Holmes
» Géographie de Sherlock Holmes (Les moutons électriques)
» Livre - "Sherlock Holmes et le fantôme de l'opéra" de Nicholas Meyer
» Quel indice mon cher Sherlock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torchwood-Passion :: Les autres séries :: Policiers et Action-
Sauter vers: