forum sur la série torchwood dérivée de la série doctor who
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
itsuki
Conquête d'owen
avatar

Nombre de messages : 275
Personnage préféré : Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Gwen Cooper
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Lun 17 Aoû - 22:45

bon voilà je vous poste mon AU Jack/Ianto
je devrais le relire encore une fois pour vérifier les fautes, mais il fait trop chaud j'ai pas le courage.

ceci est complètement un univers alternatif, j'emprunte un peu Jack et Ianto pour faire joujou avec

warning: sexe, sang, vampirisme



En général je ne m’embarrasse pas des humains, je les chasse, je les mords, je les tue, et je les abandonne dans quelques lieux sordides.

Mais pas lui.

Je ne sais pas ce qu’il y avait de différent avec Ianto Jones.

Dès l’instant où je l’ai vu, où j’ai posé mes yeux sur lui, j’ai été captivé. Je l’ai observé de longues heures dans ce bar minable où il travaille et où pourtant il semblait si plein de vie, riant et plaisantant avec les clients. Je me voyais déjà me perdre en lui, agripper ses hanches contre un mur, le faisant gémir alors que je m’enfoncerais chaque fois plus profondément, planter mes crocs dans son cou et goûter sa saveur, alors qu’il jouirait dans ma main.

Mais ensuite, l’idée de le laisser là, le regarder mourir et ne plus jamais le revoir était soudainement insupportable.

Bien sur j’aurai pu le transformer, ça aurait été si simple, mais il n’aurait plus jamais été le même. Le démon aurait pris sa place et l’homme que j’avais remarqué ce soir là n’aurait plus été là.

Non je voulais le garder en vie et pourtant je ne pouvais renoncer à lui, à le goûter, à prendre possession de son corps et de le faire mien. Mais alors il saurait ce que je suis et je le perdrais.

Il fallait le séduire, pour qu’il me désire autant que je le désire et qu’à la fin ce que je suis importe peu, et que je puisse le posséder encore et encore….


*****


Ianto Jones, tout juste 19 ans, travaillait depuis quelques semaines dans un pub du centre ville de Londres. C’était pas le job le plus excitant de la terre et certainement pas ce qu'il avait rêvé de faire de sa vie mais ça payait le loyer et il n’avait pas les moyens d’être difficile. Il avait quitté son Pays de Galle natal aussitôt après la mort de son père. Il n’en pouvait plus de l’atmosphère irrespirable de cette maison, le pleurnichement hypocrite de sa mère, portant le deuil d’un homme qui l’avait humilié toute sa vie.

A la première occasion, il avait mis quelques affaires dans un sac et pris le premier train pour Londres. Il avait passé quelques nuits dehors avant de rencontrer quelques jeunes squatteurs qui lui avaient offert un endroit où dormir. Puis il avait trouvé ce boulot et avait pu se louer un petite chambre dans un vieil immeuble délabré.

Non, cela ne ressemblait en rien à la vie qu’il avait rêvé. Mais pour la première fois de sa jeune existence il était enfin libre d’être lui-même. Il n’avait plus à se cacher. Quelques jours plus tard, il ramenait un type quelconque qu’il avait servi au bar et perdit sa virginité, juste parce qu’il le pouvait, comme pour se prouver quelque chose. Il aimait les hommes, les femmes aussi, mais ça n’avait pas ce petit parfum d’interdit, ce petit frisson d’excitation de faire quelque chose, qui si son père l’avait su, aurait pu lui donner la crise cardiaque à laquelle il avait succombé.

L’expérience fut…intéressante. Cela lui laissa une étrange sensation - en dehors du fait qu’il eu du mal à s’asseoir durant quelque heures- non il savait que cela aurait pu être beaucoup mieux si seulement il avait ressenti quelque chose pour ce type. Finalement, on en faisait tout un plat de pas grand chose.

S’il en avait tenu la liste dans son journal intime, entre payer le loyer, et sortir les poubelles il aurait pu rayer la mention, perdre sa virginité. Au moins il était débarrassé de ça.

Les jours et les semaines passèrent sans qu'aucun événement notable ne vint perturber sa vie, jusqu'à ce soir de novembre. Le froid glacial qui régnait dans son appartement lui donnant encore plus de motivation pour rejoindre son travail, au moins là bas il ferait chaud. La ruelle de son immeuble était mal éclairée, on avait vandalisé les lumières et personne ne s’était donné la peine de les remplacer. Ianto sursauta en entendant un bruit derrière lui, et eu une désagréable impression comme s’il était suivi. Mais aussitôt qu’il rejoignit l’une des grandes artères, il l’oublia bien vite et se dépêcha de rejoindre le bar.

Il devait être presque minuit, et le pub était presque vide quand il entra dans le bar. Il n’avait rien des clients habituels, des fans de foot ou de rugby venant boire un coup après les matchs.

Bien trop élégant, bien trop… séduisant. Il portait un long manteau, une chemise blanche qui laissait entrevoir son torse musclé et un pantalon sombre. Ses yeux bleus le fixèrent intensément durant quelques secondes, avant qu’il ne prenne place au comptoir. Ianto ne l’avait pas quitté des yeux.

Il passa sa main dans ses cheveux nerveusement, se tournant quelques instants vers la machine à café pour reprendre ses esprits avant d’aller prendre la commande.

« Bonsoir » dit l’homme avec une voix qui hypnotisa Ianto.
« Bonsoir que puis je vous servir » sa voix tremblait un peu trop à son goût.
« Juste de l’eau merci »
« bien bien je vous apporte ça tout de suite. »

Ianto chercha parmi toutes les bouteilles s’il restait encore une eau minérale, ce n’était pas exactement une des consommations habituelles et finit par en trouver une par chance.

Il posa la bouteille et un verre devant son mystérieux client, sa main avait du rester accroché au verre un peu trop longtemps car il sentit des doigts l’effleurer et un frisson le parcouru.

Ianto le regarda se servir de l’eau, conscient du fait qu’il aurait du s’éloigner, et ne pas rester là à le fixer mais l’homme ne sembla pas s’en offusquer, au contraire il releva les yeux vers Ianto.

« je m’appelle Jack» dit-il simplement.
« Ianto» répondit le jeune gallois
« Ianto…», dit-il comme s’il faisait rouler le prénom sous sa langue, « vous n’êtes pas d’ici ou je me trompe ? »
« Non en effet je suis de Cardiff… au Pays de Galles » ajouta-il rapidement
« Je me souviens de Cardiff, » dit-il mystérieusement, « joli coin… vous avez ce langage si exotique ?»
« oui le gallois, c’est assez déroutant pout les étrangers » répondit Ianto avec un petit rire.
« J’avais trouvé ça très… sensuel, » Ianto sentit son cœur battre plus fort sous les paroles suggestives de cet homme, « il faudra me montrer ça...une autre fois peut-être ? Et bien à bientôt Ianto » dit-il en se levant. Il passa la porte et se fondit dans la nuit.

Ianto réalisa qu’il n’avait même pas touché à son verre, mais que diable venait-il de se passer ?

*****



Plus tard dans la nuit, une fois revenu à son appartement, Ianto repensa à son beau et mystérieux client.

« Jack » dit Ianto à haute voix dans l’obscurité de sa petite chambre. Il était entré dans le bar, resté juste quelques instants pour flirter avec lui et ensuite partir, tout ça n’avait aucun sens. Surtout que s’il avait poussé plus loin, il aurait été plus que partant pour faire plus ample connaissance.

« à très bientôt » avait-il dit. Ianto l’espérait vraiment.

Il fallut plus d’une semaine pour le revoir de nouveau, Ianto commençait à désespérer. Peut être que Jack était revenu un jour ou il ne travaillait pas, ou bien était-ce simplement des paroles en l’air, il ne savait plus quoi penser.

Le soir où il le revu enfin, il sentit son cœur battre plus vite d’anticipation, mais il le vit avec déception aller s’asseoir à une des tables plus éloignées. En fin de compte il ne voulait peut être pas lui parler. Finalement, Jack tourna les yeux vers lui, le fixant quelques secondes avant de sourire et de détourner les yeux.

Ianto vit la serveuse se diriger vers lui, il l’attira par le bras, et lui murmura à l’oreille. « L’homme qui vient d’arriver tu me laisses m’en occuper »
« Ianto ! et bien et bien… »
« Enfin c’est que… la dernière fois qu’il est venu on a un peu sympathisé » dit-il embarrassé.
« Allez je te le laisse, dommage d’ailleurs il est craquant »

Tous les deux ne virent pas le petit sourire malicieux que fit Jack, ses pouvoirs de vampire lui permettant d’entendre les conversations à voix basse, ainsi Ianto voulait s’occuper de lui, tout ce passait comme il l’avait prévu.

Ianto prit une grande inspiration avant de se diriger vers lui. Jack releva les yeux vers lui, son regard s’appuya longuement sur lui, le fixant de bas en haut, et ce regard sembla brûlant au jeune homme.

« Bonsoir Ianto » dit Jack de sa voix la plus troublante.
« Bonsoir… Jack » osa-t-il ajouter « qu’est ce qui vous tenterais ce soir »
Jack prit un instant avant de répondre, regardant Ianto des pieds à la tête pour suggérer sa réponse, Ianto avala sa salive nerveusement, cet homme avait le don de le mettre dans un état incroyable.

« Une bière…peu importe, je ne suis pas là pour boire de toute façon »
« Et pourquoi êtes vous là » Ianto rougit tout à coup de son audace.
« Peut-être que je cherche un peu de compagnie… »
Ianto le fixant un instant, prit son courage à deux mains et se lança « et bien je finis dans une heure…si ça vous tente »
« Ça me tente » répondit-il simplement.
« Je vais vous chercher votre bière » coupa Ianto tout à coup. Il posa ses mains sur le comptoir essayant de calmer les palpitations de son cœur. Quand il retourna à la place quelques instants plus tard, Jack en profita pour laisser courir ses doigts sur le dos de sa main sensuellement, envoyant un frisson dans tout son corps.

« Alors à tout à l’heure Ianto » dit Jack à voix basse « je vous attendrais dehors ».
Ianto hocha la tête et retourna à son travail. Quand il regarda la table quelques minutes plus tard Jack avait disparu, laissant sur la table un généreux pourboire et son verre intact.


Pendant ce temps Jack était allé se chercher une proie pour patienter. La tentation de faire du mal à Ianto -même si ça n’était pas son intention- serait moins forte après s’être nourrit. Il laissa sa victime affaiblit mais consciente. Il n’était pas d’humeur à tuer qui que ce soit ce soir.

Quand Ianto sortit du pub une heure plus tard, il vit Jack l’attendre adossé à un mur de l’autre coté de la rue. Les mains dans les poches, dans une posture délicieusement nonchalante.

« hey ! » fit Ianto en s’approchant.

Jack parcourut les quelques mètres qui les séparaient et se pencha pour lui parler à l’oreille.

« alors » dit-il tout en respirant le parfum du jeune homme « qu’est ce que tu as envie de faire ? »

Ianto était bien trop troublé pour formuler une réponse cohérente, surtout quand Jack commença à déposer des baisers dans son cou. Jack pouvait sentir la veine palpiter sous la peau et il fallait toute sa maîtrise pour ne pas le mordre sur le champ. Ianto avait un parfum délicieux, et Jack sentit le désir monter en lui.

« On pourrait aller chez toi si tu veux » parvint à articuler le jeune homme, Jack se redressa, et caressa sa joue avec son pouce. La peau du garçon était chaude, vivante sous ses doigts, et le vampire resta quelques secondes à en savourer la douceur.
« J’adorerai ça, » dit-il finalement « vient c’est à quelques minutes d’ici. »


Dernière édition par itsuki le Mar 18 Aoû - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itsuki59.livejournal.com
itsuki
Conquête d'owen
avatar

Nombre de messages : 275
Personnage préféré : Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Gwen Cooper
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Lun 17 Aoû - 22:47

Ianto se laissa entraîner à la suite de Jack, ils arrivèrent dans un quartier luxueux. Jack le fit entrer dans un très bel immeuble de style ancien, et Ianto ne put retenir son émerveillement.

L’appartement de Jack était à l’image de son propriétaire, mystérieux et splendide à la fois. De lourdes tentures étaient accrochées aux fenêtres, Jack alluma une petite lumière mais l’ambiance restait sombre et même légèrement inquiétante. Ianto était intimidé, tout cela étant soudainement un peu trop oppressant.

Jack avait retiré son manteau et l’avait posé négligemment sur un fauteuil. Ce soir il portait une chemise rouge foncée faisant ressortir la pâleur de sa peau. Ianto le vit tourner autour de lui, l’observant intensément, il avait le regard d’un prédateur, et ses yeux brillaient d’une lueur de désir presque inquiétante. Il se plaça derrière lui et fit glisser sa veste le long de ses épaules. Le jeune homme ferma les yeux un court instant quand il sentit les mains de Jack le frôler.

« Mets toi à l’aise, de quoi tu as peur ?»
« Je n’ai pas peur » répondit bravement Ianto.

Jack respira le parfum de ses cheveux, « tu as peur, je peux le sentir »
Ianto tressaillit sous les paroles, tandis que Jack continuait, « je ne te veux aucun mal au contraire, tu verras tu vas apprécier »

Jack tourna le jeune homme dans ses bras et l’embrassa, doucement d’abord, sa langue caressant la lèvre de Ianto, lui demanda la permission d’approfondir le baiser, puis il entrouvrit les lèvres et Jack glissa sa langue pour le goûter complètement. Ianto gémit légèrement, ses bras entourant la taille de l’autre homme, il pu sentir son désir contre lui, et se rendit compte que même effrayante la situation était des plus excitantes. Le danger avait un côté si attirant et cet homme en était la parfaite incarnation.

« Laisse toi faire tu va aimer ça » répéta Jack, tout en le léchant le long de sa mâchoire et s’attardant à la base de son cou quelques instants. Il retira son T-shirt à Ianto déposant des baisers sur ses épaules, tandis que sa main s’attardait aux creux des reins, le serrant plus fort contre lui. Le vampire pu sentir la virilité du garçon pressée contre la sienne, et ne pu résister plus longtemps.

Jack bascula Ianto sur le canapé, sa langue continuant son chemin sur le ventre de Ianto suçant délicatement la peau entre ses lèvres. Défaisant les boutons de son pantalon, et en faisant de même pour lui, leurs membres durcis se rejoignirent, emprisonnés entres ses longs doigts.

Le jeune gallois poussa un cri de surprise, tandis que Jack commençait ses va-et-vient, il reprit ses baisers, et s’égara sur sa gorge quand tout à coup Ianto sentit la morsure. Il poussa un petit cri de douleur aussitôt suivi d’une décharge de plaisir dans tout son corps. Il n’avait jamais ressenti pareille sensation. Il sentit Jack boire quelques instants avant de rejeter sa tête en arrière les lèvres pleines de son sang. Ianto était incapable de réagir. Les longues canines soudainement apparues d’où perlaient encore quelques gouttes lui donnaient un air terrifiant et fascinant à la fois. Ianto était hypnotisé par le pouvoir de cet homme et le plaisir qu’il lui donnait. Jack se pencha pour l’embrasser et il goûta son propre sang.

Le plaisir montait de plus en plus fort alors que la caresse sur son sexe s’intensifia, et qu’il sentait l’érection palpitante de Jack contre la sienne. Le plaisir monta dans son ventre et explosa dans la main de l’autre, Jack étouffa le cri d’extase sous ses baisers et le rejoignit aussitôt, laissant Ianto pantelant et épuisé.

La tête lui tournait sous la perte de sang, sa respiration était erratique et il n’arrivait pas à mettre les idées en place dans sa tête. Peu importe ce qu’il venait de se passer mais la sensation avait été incroyablement intense.
Puis tout à coup Ianto reprit ses esprits et repoussa Jack, avant de s’éloigner de lui en trébuchant. Il porta la main à son cou, horrifié de sentir le sang sous ses doigts.

« Tu es un vampire !» cria-il incrédule.
« Comme tu vois » dit Jack calmement
« Qu’est ce que tu veux de moi ! »
« Rien de plus que ce que nous venons de faire, nous donner du plaisir »

Ianto tenta de calmer les battements de son cœur et de reprendre sa respiration, serrant ses vêtements contre lui comme pour se protéger.

« Tu…tu ne va pas me tuer ?» demanda-il après un moment.
« Si j’avais voulu le faire, j’aurai pu faire ça le premier soir dans une sombre ruelle, pas besoin de t’emmener ici pour ça »
« Alors pourquoi ? »
« Parce que tu me plais, et que j’ai envie de te plaire aussi »
« Je.. tu me plais aussi » admit Ianto « mais tout ça c’est » … Il se dirigea vers la sortie, s’arrêtant juste devant au son de la voix de Jack.
« Tu sais ou me trouver maintenant Ianto, j’espère te revoir très vite. »

******



Ianto couru tout le long du chemin, il tremblait encore quand il arriva chez lui. De peur ou d’excitation il ne saurait le dire. Il s’enferma à double tour et tomba à genoux derrière la porte. Il resta là un moment à se remémorer ce qui venait de se passer. Il se leva et jeta un œil dans son miroir. La marque de morsure était bien visible. Il la frôla du bout du doigt et ferma les yeux. Il pouvait encore sentir les crocs de Jack sur sa peau.

Jack.

Une créature sanguinaire, un meurtrier, était sans doute l’être le plus fascinant qu’il n’ait jamais rencontré, le plus attirant aussi. Jack voulait le revoir, mais c’était impossible. Sa raison lui disait à quel point c’était dangereux, mal, immoral…Il n’aurait jamais cru que de telles créatures puissent exister et s’il ne l’avait vu de ses propres yeux, les crocs, la morsure, le sang, il ne le croirait toujours pas.

Ianto se débarrassa de ses vêtements qui portaient encore la trace de ses étranges activités nocturnes, de la semence et du sang, un drôle de mélange. Leur deux plaisirs entremêlés. Il pouvait encore sentir l’odeur de cet homme sur lui, enfin de cet homme, il n’était plus très sur. Il était troublé, bien plus qu’il ne l’aurait voulu. Envoûté, captivé, par le souvenir de ses mains sur son corps, de ses lèvres contres les siennes.

Il resta longtemps sur la douche, caressant sa propre peau, essayant de reproduire les sensations, il n’avait jamais ressentit un plaisir pareil. Il ne vit pas le temps passer, son désir réveillé par les souvenirs, comme une redécouverte de son corps, des choses qu’il n’aurait jamais cru imaginer, et il savait que ce n’était rien encore. Il ne pourrait pas en rester là, il voulait le revoir. Quand il sortit de la douche, l’eau était glacée.
Quand il se réveilla tard le lendemain, Ianto se demanda s’il n’avait pas rêvé tout cela, mais le reflet dans le miroir lui rappela la réalité. Il faudrait cacher ça sous un col roulé, heureusement que l’on, était en hiver, cela lui éviterai bien des questions embarrassantes.

Il alla travailler comme un automate, répondant machinalement aux clients. Il ne pouvait s’empêcher de sursauter à chaque fois que la porte s’ouvrait. Il se traita mentalement d’idiot. Jack ne remettrait plus les pieds ici désormais. S’il voulait le voir c’était à lui d’y aller, mais il n’était pas assez fou pour cela n’est ce pas?
Au soir du 4ème jour il ne résista pas plus longtemps. Il fallait qu’il le voit encore une fois.


Dernière édition par itsuki le Mar 18 Aoû - 17:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itsuki59.livejournal.com
itsuki
Conquête d'owen
avatar

Nombre de messages : 275
Personnage préféré : Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Gwen Cooper
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Lun 17 Aoû - 22:50

Après son service, Ianto retrouva vite son chemin vers l’appartement de Jack, il resta de longues minutes à attendre, n’osant pas sonner et puis finalement quelqu’un était sorti et il en avait profité pour entrer. Son cœur battait plus vite alors qu’il leva le poing pour frapper à la porte, il s’interrompit au dernier moment. « Je ne peux pas faire ça » pensa-il, il était complètement fou d’être venu. A l’instant ou il ne savait plus du tout ce qu’il devait faire la porte s’ouvrit lentement.

« Entre je t’en pris» dit Jack d’une voix douce.

Ianto entra donc dans l’appartement, et Jack referma la porte derrière lui. Il fit quelques pas à l’intérieur avant de se retourner pour le regarder. Sa chemise blanche était ouverte comme s’il s’était habillé à la hâte.

« Je…je ne te dérange pas ? » demanda-t-il timidement.
« Bien au contraire, je t’attendais » devant le regard interrogateur de Ianto il continua « je savais que tu viendrais ce soir, je le sentais »

Jack prit délicatement son poignet dans sa main et l’embrassa, s’attardant quelques secondes pour sentir la veine pulser sous ses lèvres. Ianto ferma les yeux s’attendant à tout moment qu’il le morde et se sentit un peu déçu quand finalement Jack lâcha prise. « Qu’est ce m’arrive ? » pensa-t-il.

« Installe-toi, je te sers quelque chose ? »
« Oh oui merci » dit-Ianto en s’installant sur le canapé « est-ce qu’il t’arrive de boire autre chose que du… » il n’arrivait pas à prononcer le mot.
« Non mais il m’arrive d’avoir des invités » le vampire tendit un verre contenant une liqueur ambré, au parfum subtil.
« Merci » dit le jeune homme en le portant à ses lèvres.

Jack s’assit à coté de lui, et attendit qu’il repose le verre sur la table pour l’embrasser. Ianto se laissa aller sous le baiser. Le vampire gémit doucement contre ses lèvres et glissa sa main dans ses cheveux. Les baisers de Jack était si intense que Ianto se sentit fondre dans ses bras.

« Cette liqueur est aussi ancienne que moi ajoutât-il ensuite, « elle donne au sang un parfum délicieux. »
« Vraiment ? » dit Ianto en bafouillant un peu, le vampire exprimant très clairement son désir de le mordre à nouveau et cela l’excitait et l’effrayait à la fois.
« Dis-moi Ianto, pourquoi es tu venu ce soir ?» dit Jack en couvrant sa gorge de baiser, et que sa main s’égarait sous sa chemise.
« Je sais pas trop » répondit Ianto le souffle court.
« Mais si tu le sais, tu n’ose pas le dire c’est tout »

Ianto baissa les yeux, il s’en voulait d’être si timide et inexpérimenté.

« C’est vrai » finit-il par dire.
« Tu veux que je le dise à ta place ? » Ianto hocha la tête, ses yeux fixés sur les lèvres de Jack tandis qu’il parlait de cette voix sensuelle et hypnotique.
« Tu veux que je te fasse l’amour n’est ce pas ? Tu veux que je te fasse l’amour et que je m’abreuve de ton sang alors que le plaisir t’emporte »

Un frisson parcouru tout son corps sous les paroles du vampire, il approcha ses lèvres des siennes « oui oui… » Murmura-t-il avant de se fondre dans un nouveau baiser.
Jack n’attendait que ce signal, il glissa ses mains sur les hanches de Ianto et le souleva pour l’emporter jusqu'à la chambre sans jamais quitter ses lèvres.

Au centre de la pièce un immense lit à baldaquin attendait les deux futurs amants. Jack allongea Ianto sur le lit avec douceur avant de le rejoindre. Ses mains le caressaient lentement, tout en lui retirant ses vêtements. Ils étaient si chauds et si vivants contre lui, son cœur battant sous sa paume, voilà ce qu’il y avait de si attirant chez les humains, ils étaient si plein de vie, que se perdre en eux était comme le paradis qu’il leurs était interdit.

Tout doucement il parcourut son corps de baisers et de savantes caresses, s’attardant ici et là au grès des doux gémissements de Ianto, apprenant à le découvrir comme le ferait un amant attentionné. Jack pourrait être rapide et brutal comme il a l’habitude de l’être avec ses rencontres de passages mais pas avec lui. Avant tout il voulait lui faire découvrir un plaisir qu’il ne connaissait pas, faire surgir toute la sensualité qu’il y avait en lui.

Sa main s’approcha du sexe tendu de jeune homme, le frôlant, le taquinant, se délectant des petits frissons de plaisir qu’il lui soutirait, et puis finalement il le prit entre ses doigts, son pouce recueillant les quelques gouttes et les portant à ses lèvres.
Ianto avait eu les yeux grands ouverts et l’observait intensément, chacun de ses mouvements étant si érotiques à regarder.

Quand il vit le geste du vampire, Ianto mit sa main derrière le cou de Jack pour le rapprocher de lui, sa langue se glissa sur ses lèvres, voulant partager sa saveur. Une étrange lueur brillait dans les yeux du plus âgé, puis Ianto sentit les canines pointer sous sa langue, et il ne put s’empêcher de les toucher timidement. Jack plongea ses yeux dans ceux de Ianto se demandant s’il comprenait bien ses désirs. Il hocha la tête pour répondre et Jack obéit à la prière muette. Tout doucement il mordit sa lèvre inférieure jusqu'à rompre la peau, qu’il puisse goûter son sang.

Ianto tressaillit quand il sentit le gout métallique se mêler à la saveur de Jack, le sang de Jack… C’était fou, c’était irrationnel, mais cela semblait si incroyable. Il savait que cela ne pouvait le transformer, enfin du moins c’est ce qu’en disaient les légendes, mais ce sang avait un avant goût d’éternité.

Jack quitta ses lèvres à regrets reprenant ses explorations, devenant plus avide, il se glissa entre les jambes du jeune gallois et sans préambule le prit dans sa bouche. Ianto cria de surprise, la langue de Jack allait et venait, savamment, s’attardant sur l’extrémité, taquinant la petite fente qu’il savait si sensible avant de continuer, le prenant plus profondément encore.

Ianto serrait les draps sous la force des sensations, ce n’était pas la première fois mais jamais ça n’avait eu cette force, ce plaisir. Cette bouche experte de centaines d’années de pratiques l’emmenait vers l’extase sans que Ianto ne puisse lutter. Avec un bruit rauque, il jouit dans la bouche du vampire et Jack se délecta de l’essence intime du jeune homme.

Peu à peu Ianto repris contact avec la réalité quand Jack se rapprocha de lui et glissa ses bras sous ses épaules pour le mettre à genou devant lui. Ianto reposait sur les cuisses puissantes du vampire, et l’entoura de ses bras, intimidé par la nouvelle position. Jack aimait que son amant puisse prendre le contrôle, comme une chevauchée sauvage.

Il prit quelque chose sous l’oreiller, et quelques secondes plus tard, Ianto gémit doucement sentant un doigt humide le frôler. Jack attendit un peu, apprivoisant Ianto à la sensation, avant de passer l’anneau de muscle et de pénétrer son intimité. Il fit monter le plaisir, tout en le préparant à la suite de leurs ébats, l’étroitesse du jeune homme le faisait trembler d’anticipation.

Il ne put patienter plus longtemps il guida Ianto jusqu'à son sexe et bientôt il se fondit en lui d’une lente et torturante poussée. Gémissant tout deux sous la sensation, Jack agrippa ses hanches, et doucement donna le rythme de la danse. Ianto allait et venait sur son sexe tendu à l’extrême, les yeux mis clos dans un total abandon. Complètement perdu dans ses sensations et murmurant son nom de plus en plus fort alors que le plaisir montait dans le ventre de plus en plus fort.

Le vampire ne pouvait le quitter des yeux, son corps luisant de sueur sous l’effort qu’il produisait, il était sublime, débordant d’une sensualité dont il n’avait sans doute conscience. Sa main se porta jusqu'à son sexe, poussant un râle alors qu’il se caressait fougueusement. Il accéléra, sentant la jouissance approcher et que Jack touchait le point sensible encore et encore.

Et tout à coup Jack planta ses longues canines dans sa gorge, Ianto rejeta la tête en arrière et poussa un cri de douleur et de plaisir mêlé. Quelques secondes avant que l’extase ne l’emporte comme une vague brûlante et dévastatrice. Le vampire se délecta encore un peu, la saveur du sang de Ianto se répendit dans tout son corps, la récompense tant attendue. Jack se retira dans un cri qui semblait presque d’agonie, et se déversa au plus profond de lui, l’ultime plaisir le traversant avec violence comme il n’en avait plus connu depuis des décennies.

Les deux amants s’effondrèrent sur le lit, épuisés, le corps repus de plaisir. Jack lécha doucement la plaie dans le cou du jeune homme. Bientôt elle se referma et disparu, les quelques goutes de sang du vampire qu’il avait bu donnait à Ianto la capacité de guérir plus vite pendant quelques heures.

Ianto voulait se blottir dans ses bras, et Jack se surprit à en vouloir faire de même. Il laissa le jeune homme reposer sa tête sur son torse, prêt de son cœur qui ne battait plus depuis longtemps, et l’entoura de ses bras possessivement. Bientôt Ianto se laissa emporter par le sommeil.


Je vais prendre soin de toi mon beau Ianto, je vais vénérer ton corps comme il le mérite.

Dors mon ange car bientôt nous le ferons encore.

Maintenant que je t’ai goûté, je ne te laisserais jamais partir.

Tu es mien.

Tu m’appartiens.


Dernière édition par itsuki le Mar 18 Aoû - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itsuki59.livejournal.com
marli
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1741
Age : 50
Localisation : cardiff
Personnage préféré : Ianto
Personnage le moins aimé : Gwen
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Lun 17 Aoû - 23:31

Fascinant, j'ai plongé dedans sans pouvoir lâcher, j'adore les histoires vampiresques, et cette fic a tout ce qu'il faut de passion, de sang et de frisson, bravo itzuki.

_________________



Kit par numb22z alias ma dd ! Merci ma poule.


my delicious http://delicious.com/marlislash
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://torchwood-passion.lolbb.com
maya
geek niveau Tosh
avatar

Nombre de messages : 974
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Lun 17 Aoû - 23:39

Tu sais ce que j'en pense, j'adore !!!!!!!!!!!!
j'aime énormément les retrouver dans ce monde là, c'est captivant franchement !!
superbe..... très sensuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
itsuki
Conquête d'owen
avatar

Nombre de messages : 275
Personnage préféré : Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Gwen Cooper
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Lun 17 Aoû - 23:42

merci les filles!!

** fais la danse de la joie **

j'avais plus rien écris depuis longtemps et ça fait du bien !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itsuki59.livejournal.com
numb22z
geek niveau Tosh
avatar

Nombre de messages : 766
Age : 30
Localisation : bretagne
Personnage préféré : Ianto
Personnage le moins aimé : Owen
Pairing préféré : Jack/Ianto/Gwen
Date d'inscription : 13/03/2009

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Mar 18 Aoû - 13:07

wow t'as bien fait de l'écrire cette histoire Shocked
j'aime bien le parallèle avec Jack/Vampire = immortel et on est pas dépaysé y'a pleins de petites références aux personnages, le journal de Ianto, ...

t'as marié les deux thèmes à la perfection pour une relation toute aussi surprenante qu'intéréssante ^^

et pour les fautes ça va c'est surtout des mots parfois oubliés ou de l'orthographe, si tu veux un coup de main pour les corriger Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
itsuki
Conquête d'owen
avatar

Nombre de messages : 275
Personnage préféré : Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Gwen Cooper
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Mar 18 Aoû - 13:36

merci !! j'ai essayé autant que possible de garder les détails des personnages.

pour les fautes je veux bien merci, j'ai pas été très attentive sur ce coup là Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://itsuki59.livejournal.com
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Sam 29 Aoû - 12:21

lol! je l'ai déjà lue ailleurs mais j'aime toujours autant Very Happy

et le lemon :love2: tu sais que je suis gaga devant à chaque fois
du Janto j'en veux et j'en redemande
merci pour ce beau moment Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackHarkness83
coffeeboy
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Au fin fond d'un trou noir
Personnage préféré : Capitaine Jack Harkness
Ianto Jones
Personnage le moins aimé : Heu...Yen a pas. J'ai mes préférés mais je les aime tous.
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Mar 15 Sep - 14:27

Très sensuel. Ya pas à dire, ça donne envie.^^
Bravo et merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space
soigneur de myfanwy
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : spacejanto@gmail.com
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   Dim 14 Fév - 3:24

Wahou! Wahou! Wahou!

Le très séduisant Jack en vampire... que ça correspond bien !
Idée géniale et très bien écrite. On a qu'une envie, c'est d'être mordu... ça veut tout dire !
Je trouve que c'est encore plus sexe que les scènes Jack/Ianto de TW. Mais bon, moi, j'ai toujours été accro aux vampires!
Encore mille bravo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17   

Revenir en haut Aller en bas
 
Désir de Sang UA Jack/Ianto NC 17
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Torchwood- Colère- Jack/Ianto- PG13
» Torchwood - Speed dating - Jack/Ianto - PG13
» Torchwood-Affiches-Jack/Ianto-G
» Aragone - Torchwood - Jack/Ianto
» Torchwood - Trois mots - Jack/Ianto - PG 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torchwood-Passion :: Fanfics :: Français-
Sauter vers: