forum sur la série torchwood dérivée de la série doctor who
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Ven 8 Mai - 0:33

Titre : Le lendemain suite de "Nouveau départ"
Rating : NC 17 à la fin
Pairing : Jack, Ianto

Torchwood et ses personnages ne m'appartiennent pas, ils sont la propriété de Russel T. DAVIES et de la BBC.


Le lendemain à la première heure Jack regardait Ianto dormir, il était si paisible dans son sommeil. Il était impatient de mettre les choses au clair avec lui. Il avait beaucoup réfléchi, une bonne partie de la nuit, lové dans les bras de son amant. Il avait déjà pensé à déménager, quitter le centre ou il habitait depuis déjà bien longtemps. Avant, il était seul et se contentait de peu, juste de quelques affaires qu’il avait entassées au fil du temps. Mais maintenant il voulait vivre avec Ianto et ce logement ne pouvait pas convenir pour eux deux car la chambre était devenue trop petite depuis que Ianto y laissait des effets personnels ainsi que certains vêtements.

Il avait récemment visité et acheté une maison sur un coup de tête, un peu à l’écart mais encore proche du Millénium Center, dans un quartier calme, il ne voulait pas trop s’éloigner de la faille. Il se demandait si Ianto accepterait de venir vivre avec lui dans cette nouvelle demeure bien trop grande pour lui tout seul et plus agréable que l’appartement de Ianto qui était trop petit pour eux. Il se demandait encore comment amener la question quand Ianto commença à bouger dans le lit. Jack se rapprocha de son oreille et posa un tendre baiser dans son cou.

- bonjour mon ange, bien dormi ?
- comme un bébé et toi, Ianto se colla contre lui.
- tu sais bien que je ne dors pas beaucoup mais un peu de repos m’a fait beaucoup de bien

Ianto sourit, en effet le visage de Jack ne reflétait plus l’inquiétude de la veille et était rayonnant. Sans doute après cette nuit, quelle nuit, je n’en reviens toujours pas, le bonheur existe donc se dit-il en caressant la main de Jack qui était posé sur son ventre.

- Jack nous avons à parler me semble t’il !
- oui, nous avons, mais laisse-moi encore une minute, je veux encore profiter de la chaleur de ton corps. Il avait toujours le bras autour de la taille de Ianto et sa main commençait à se balader sur son corps.
- Jack, il faudra quand même se lever, on ne peut pas rester au lit toute la journée
- Yeap ! C’est une règle qu’il faudra instituer dit –il en rigolant. Une journée dans la semaine où on pourrait rester au lit à batifoler.

Ianto le regarda amusé.

- Oui mais il faudrait d’abord que la faille nous laisse une journée de répit, sans parler de Gwen bien évidement, tu crois qu’elle pourrait rester loin de toi toute une journée sans t’appeler au téléphone ou même passer à l’improviste même si elle est de repos.

Jack soupira, « Gwen », il n’avait pas pensé à elle durant la nuit et cela ne l’avait même pas inquiété. Elle devait maintenant se prendre en charge elle-même et ne plus compter sur son soutien comme auparavant. Il lui avait pourtant bien expliqué que maintenant Ianto passerait avant tout, quelle que soit l’urgence de la situation.

- Jack !
- Oui
- Il nous faut un bon café et un solide petit déjeuner, la journée va être longue et j’ai une faim de loup, tu m’as épuisé, tu sais.
- On remet ça quand et ou tu veux, tous les jours même, lui chuchota Jack à l’oreille.
Ianto réussit à s’asseoir sur le bord du lit, prêt à se lever et Jack resserra son emprise.

- Eh ! Où vas-tu si vite, je n’ai pas eu mon baiser, sa main se rapprochait dangereusement de son entre jambe.
- Jack ! Le café ne va pas se faire tout seul comme par magie et tu es insatiable tu sais.

Il lui posa un rapide baiser sur le front et se leva précipitamment avec que Jack ne le renverse sur le lit. Jack poussa un gémissement de frustration.

- tu ne paies rien pour attendre Ianto Jones !
- je me rattraperais plus tard, mon Capitaine. Il lui lança un clin d’œil et disparu rapidement.

Ianto était debout devant la machine à café attendant qu’il finisse de couler, perdu dans ces pensées. Cela faisait 3 mois déjà que ses amis avaient disparu et Tosh lui manquait terriblement en cet instant. Il aurait voulu lui confier ses sentiments, le bonheur qu’il ressentait. Il avait tant rêvé de ce moment, il avait enfin retrouvé Jack.

La situation entre eux n’était plus ambiguë comme avant, ils en étaient arrivés à une autre étape dans leur relation et cela lui faisait un peu peur. Des sentiments avaient été révélés, des doutes balayés et des secrets avoués. Tout cela était un peu trop pour lui, il n’y était pas habitué et avait beaucoup de mal à réaliser. C’était trop beau et forcément cela ne durerait pas. Telles étaient ses pensées.

Il n’entendit pas Jack arriver derrière lui et sursauta quand ce dernier l’enlaça. Jack posa son front contre sa nuque.

- hum! L’odeur de ton café m’a manqué. Ce merveilleux nectar est la deuxième chose que j’aime déguster le matin
- Oh ! Et la première, répondit Ianto en se tournant vers lui

Jack ne répondit pas, lui prit le visage entre ses mains en l’embrassant tendrement.

- Ce que j’aime déguster avant tout c’est toi mon amour ! Cela répond à ta question
- Parfaitement, Ianto lui rendit son baiser.

Ils étaient là debout dans la cuisine, Ianto en boxer avec une chemise de Jack sur le dos et Jack avec rien que son pantalon. Le gallois enveloppa ses bras autour de la taille de Jack et l’attira dans une étreinte passionnée avant de lui poser un baiser au coin des lèvres. Jack sourit et s’empara de ses lèvres offertes. Ianto poussa Jack vers la chaise qui était dans la pièce et s’assit à cheval sur ses genoux. Le baiser se fit plus intense. Jack avait les mains sur les hanches de Ianto et commençait doucement à la caresser. Ianto lui, l’embrassait dans le cou, lui mordillait le lobe de l’oreille, laissant un autre suçon dans son cou.

Jack avait les mains sur la chemise et commençait à la déboutonner, « dieu combien de boutons elle a cette foutue chemise », Ianto l’aida en arrachant presque les derniers boutons restant et la chemise se retrouva vite jetée au sol. Son corps frissonnait, Jack posait des baisers humides sur sa clavicule avant de s’attaquer à la parcelle de peau entre le cou et l’épaule qui faisait gémir de plaisir Ianto à chaque fois.

- Jack !
- Oui Ian ! répondit Jack avec un désir évident dans la voix
- Que veux-tu pour le petit déjeuner ?
- Toi !
- Jack !
- Ok ! Ok ! Mais c’est de ta faute, tu ne devrais pas exhiber ton corps devant moi dans cette tenue. Il le fixait toujours intensément et du se contrôler pour ne pas le coucher sur la table de la cuisine et lui faire subir les pires outrages
- Jack !
- Ok ! Un café et peut être aussi des œufs et du bacon, ses mains étaient maintenant posés sur ses cuisses qu’il caressait amoureusement dans l’espoir d’atteindre le fruit défendu.
- va pour les œufs et le bacon, tu t’occupes des toasts, je pense que tu peux t’en charger sans mettre le feu au grill pain comme la dernière fois répliqua t’il en se moquant.
- Eh ! Pas ma faute, ton grill pain est vraiment trop moderne avec tous ses boutons.
- Bien sur on va dire que c’est la faute du grill pain, stupide machine !

Ianto souriait, il était détendu. C’était une conversation banale qu’aurait eu un couple le matin en préparant le petit déjeuner. Cette image de Jack et lui préparant le repas du matin lui fit chaud au cœur, jamais il n’y aurait pensé même dans ses rêves les plus fous. Jack n’était jamais resté assez longtemps pour qu’il puisse ne serait-ce que l’envisager. Tout cela avait bien changé.

Une fois la collation avalée et le café bu, Ianto alla passer une chemise et un jean, Jack une chemise. Ils s’installèrent ensuite dans la salle de réunion ou ils seraient tranquilles pour aborder tous les sujets concernant le boulot et les décisions qu’ils allaient prendre ensemble pour leur avenir.

Jack prit une grande inspiration avant de commencer. Ianto était assit à côté de lui et ne disait pas un mot. Toute son attention était portée vers Jack, il voulait entendre ce que Jack avait à lui dire avant d’exprimer son point de vue et ses interrogations. Et il en avait beaucoup. Il avait lui aussi beaucoup de choses à dire, des opinions à soumettre, des souhaits à faire connaître mais préférait connaître celles de Jack en premier.

Il était quand même toujours anxieux. Et si Jack revenait sur ses paroles, son sentiment d’insécurité refit surface et Jack du le deviner quand il vit le changement dans ses yeux. Il lui prit les mains dans les siennes et les serra un instant.

- Eh Ianto ! Relax, ça va être bien tu verras. Maintenant tu vas m’écouter sans m’interrompe et ensuite j’écouterais ce que tu as à dire sur mes propositions et les décisions que je voudrais te soumettre.
- Je t’écoute Jack

- Tout d’abord, comme tu le sais, il va falloir recruter du personnel supplémentaire, nous ne sommes plus que trois et nous avons du mal à tout gérer sans incidents majeurs. J’ai demandé à Martha Jones de venir nous aider quelques temps car nous avons besoin d’un médecin, mes compétences dans ce domaine sont limitées et après l’accident d’hier, il toucha sa joue blessée, je crois qu’il est temps d’avoir un vrai spécialiste de la question, même si Owen me manque.

- Ensuite, il y a Rhys, il a des compétences certaines et je crois qu’on devrait pouvoir les exploiter à notre bon escient. Il est courageux, fiable, honnête et surtout il aura un œil sur Gwen.

Ianto esquissa un sourire.

- de plus reprit-il, cela ferait du bien à leur couple, ils doivent passer plus de temps ensemble pour arriver à retrouver leur complicité d’avant. Je pense aussi qu’il pourrait s’occuper de l’office de tourisme à plein temps depuis qu’il a perdu son entreprise avec les derniers évènements (il faisait référence aux bâtiments que son frère avait détruit dans sa folie de vengeance contre Jack) et peut être aussi des archives qui ont été délaissées.

Ianto ouvrit la bouche, prêt à protester. Jack lui posa un doigt sur les lèvres.

- Je plaisante, Ian je sais que toi seul est responsable des archives et je ne me risquerais pas à te contrarier sur cette question ajouta-il en rigolant. Non je pense qu’il pourrait venir te seconder ici pour toutes les autres taches que tu accomplis car tu n’auras plus le temps pour certaines d’entre elles avec toutes tes nouvelles responsabilités.

Ianto le regarda intrigué. De nouvelles responsabilités se dit-il et quand est-ce que j’aurais le temps de faire autre chose, je suis déjà débordé avec tout ce que je fais actuellement, en plus du travail de terrain.

- Jack ! Je…
- tu as promis de m’écouter Ian ! Jack repris ses mains dans les siennes.
- Donc je disais, il pourrait nourrir nos pensionnaires, Janet a l’air de l’apprécier, mettre un peu d’ordre derrière nous, et même je pourrais lui donner accès au « Retcon » il sait comment ça marche et je sais que Gwen me tuerait si je le laisse aller sur le terrain à la chasse aux Weelvils et autres créatures sans préparation en maniement des armes. Je sais aussi que tu aimes nourrir notre amie là-haut et la dorloter et cela fera toujours parti de tes taches rassures-toi.

Il s’arrêta un instant le temps pour Ianto d’assimiler toutes ses informations. Il essayait de repérer tous signes sur le visage de Ianto qui ne laissait rien paraître.

- Il nous faudra aussi recruter un as en informatique. Personne ne pourra remplacer Tosh dans nos cœurs mais il y a des paramètres dans le programme qu’elle a créé qui me dépassent et je ne veux pas avoir de surprise. Martha pourra nous recommander du personnel de UNIT, le temps de recruter du personnel qualifié et c’est là que tu rentres en jeu. Je veux que tu t’occupes du recrutement de ce personnel, j’ai toute confiance en toi et en tes capacités de jugement.

- J’ai dirigé Torchwood 3 seul depuis trop longtemps et j’aimerais que tu diriges l’équipe avec moi sur un pied d’égalité. Pas comme mon second, mais comme mon associé, mon partenaire, je veux que tu puisses prendre des décisions officielles, signer les rapports d’interventions et accomplir toutes les taches administratives qui m’incombent car tu sais que moi et la paperasserie on fait deux.

- tu as accès, déjà, à certains codes et je veux que tu ais accès à tous les autres si jamais je viens à être indisponible pour quelques raisons que se soient. Je sais que c’est Gwen qui a dirigé pendant mon absence et elle va un peu protester de mes nouvelles décisions mais maintenant mes priorités ont changé et elle le sait. Nous allons changer ensemble tous les codes d’accès, tout sera relié à nos propres bracelets. Bien évidement Gwen aura le code de l’armurerie mais pas celui du coffre, ni des archives bien entendu ajouta –t’il.

- j’ai informé les autorités des nouvelles dispositions que j’ai prises et que tu es, avec moi, le seul contact officiel de cette organisation pour tout ce qui concerne les activités de la faille et l’arrivée des « étrangers »

- Voila pour la partie « travail » c’est à peu prêt tout, à part une petite chose ou deux ! Tu es bien évidement le seul responsable de la machine à café, parfois cette machine ne fait un peu peur déclara t’il en rigolant. Et aussi et c’est plus un souhait qu’une demande, j’aimerais que tu portes à nouveau tes costumes, tu sais comme tu peux être sexy dedans. Une lueur passa dans ses yeux. Il s’approcha de son oreille et murmura et aussi j’adore te l’enlever (il voyait Ianto dans son costume avec sa chemise rouge qui lui moulait si bien le corps, avec ce pantalon qui moulait ses fesses et sa cravate, il avait plusieurs idées au sujet de cette dernière).

Jack s’arrêta de parler et regarda Ianto dans les yeux.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Sam 9 Mai - 18:38

- Avant de parler de l’autre sujet que nous devons aborder, je voudrais ton opinion sur ce que je viens de t’annoncer.

Ianto le regarda intéressé, il avait saisi tout ce que lui avait dit Jack pour le boulot et n’était pas très étonné car il savait que Jack lui faisait confiance sur ce point et qu’il lui confierait même sa vie les yeux fermés.

- Je ne sais pas quoi te dire Jack répondit il, essayant d’analyser ces informations, puis il reprit « je suis heureux que tu me fasse confiance car je sais que tu aimes diriger l’équipe »

- J’accepte néanmoins ta proposition maintenant que nous avons mis carte sur table. Je pense aussi qu’il est temps d‘accueillir d’autres membres dans notre équipe car nous n’arrivons pas à tout gérer. Tu sais que j’apprécie Martha et que j’ai hâte qu’elle nous rejoigne même si Owen me manque à moi aussi.

- Et en plus je pourrais lui soutirer quelques informations à ton sujet ajouta-il tout bas.

- Pour Gwen nous en parlerons plus tard, je dois encore y réfléchir (il n’oubliait pas cette journée ou Gwen avait essayé de lui prendre Jack, son Jack, il ne faudrait pas qu’elle recommence)

Une lueur sombre passa dans son regard. Mais ce qui le préoccupait le plus en ce moment c’était de savoir s’ils étaient sur la même longueur d’onde au niveau personnel et s’ils pouvaient avoir un avenir ensemble.

Jack hocha la tête et lui sourit avant d’ajouter « maintenant passons à mon sujet préféré, nous ! » Jack le regarda intensément, il semblait inquiet de la réaction de Ianto et s’il ne voulait pas vivre avec lui. S’il n’était pas prêt pour cela. Il commença légèrement à paniquer. Jack le regardait toujours, il en était devenu presque timide.

- Ian, je…. , il inspira profondément avant de continuer sur sa lancé
- Ian, tu sais que je t’aime et que je t’ai promis de ne plus te quitter.

Les yeux de Ianto se mirent à briller, son visage changea de couleur, il retenait sa respiration dans l’attente de la suite

- Je …, je me demandais si tu voulais venir vivre avec moi, qu’on partage notre vie ensemble. J’ai récemment acheté une maison pour nous deux et j’aimerais que tu y emménage avec moi.

Là des larmes de bonheur commencèrent à perler au coin des yeux de Ianto, il ne put les empêcher de couler. Son coeur battait si vite qu’il faillit s’évanouir de joie. Jack le prit dans ses bras et le berça doucement pour le calmer.

- Eh ! Je ne voulais pas te bouleverser à ce point, tout va bien Ian ?

Ianto resta sans voix, après de longues secondes il réussit à murmurer quelque chose entre deux sanglots

- Je suppose que c’est un oui répondit Jack

Ianto enlaça Jack avant de répondre

- Oui ! bien sur que oui, je t’aime Jack plus que tout au monde et je veux partager ma vie avec toi, je veux vivre avec toi les bons et mauvais jours. Je veux me réveiller dans tes bras le matin et m’endormir contre toi le soir même si nous sommes en désaccord et nous le serons sûrement vu ton caractère. Je veux passer chaque minute de ma vie à t’aimer.

Ianto se leva sur ces derniers dires et alla s’asseoir sur les genoux de Jack. Il captura ses lèvres dans un baiser enflammé.

- Tu sais que tu me rends fou de désir, je ne pense qu’à ça depuis le petit déjeuner souffla Jack à son oreille.
- Je sais et je me demande ce que tu attends pour me prouver ton amour Cariad !
- Ianto j’ai envie de toi maintenant. Il parlait tout bas à son oreille en caressant son dos.
- Et tu attends quoi au juste, peut être ma permission !

Ianto avait ses mains sur la chemise de Jack et commençait à le déshabiller. Ses gestes étaient lents, il voulait savourer chaque minute. Jack avait déjà retiré la chemise de Ianto et s’attaquait au bouton du jean. Ianto se leva et quitta rapidement ce vêtement superflu et revint se placer à califourchon sur les genoux de Jack.

- Jack ! dit-il en ne le quittant pas des yeux
- Oui Ian,
- Tu as toujours ton pantalon
- Ah oui! , répondit-il le regard amusé et que vas-tu faire à ce sujet Ian
- Eh bien ! Ianto rigola comme il a glissé des cuisses de jack pour se mettre à genoux

Jack poussa le fauteuil contre le mur pour donner à son amant de l’espace. Il s’agrippa au bras du fauteuil et Ianto lui enleva lentement son pantalon tout en ne le quittant pas des yeux. La langue de Ianto commençait à lécher l’intérieur de ses cuisses et se rapprochait dangereusement de son membre dressé.

Jack faisait de son mieux pour réprimer ses gémissements mais il ne pu les éviter quand Ianto s’en empara de son membre sans avertissement. Il lâcha les bras du fauteuil pour poser ses doigts dans les cheveux de Ianto. Son jeune amant attaquait avec la langue son membre en taquinant la pointe et en léchant chaque centimètre de la chair délicate. Jack gémit de plaisir et rapprocha la tête de son partenaire plus prêt pour que Ianto le prenne plus profondément dans sa bouche. Des vagues de plaisir montaient de son bas ventre, Ianto continuait de lécher et d’aspirer et sentait que son amant était au bord de l’orgasme. Il prit le membre dans sa main et continua à le masturber jusqu’à ce que Jack déverse sa semence sur son corps.

Il se leva ensuite et l’embrassa fougueusement.

- Maintenant à moi mon amour lui susurra Jack à l’oreille
- Jack ! j’ai envie de toi maintenant, fais-moi l’amour Jack

Il n’en fallut pas plus pour Jack pour saisir la bouteille de lubrifiant cachée dans le tiroir du meuble situé à côté de lui. (Il avait eu une bonne idée le jour ou il l’avait mise là. Et si on y réfléchissait bien il y en avait un peu partout disséminé dans toute la station.) Il était tellement pressé qu’une partie du liquide gicla sur ses doigts ainsi que sur le corps de Ianto.

Ianto s’assit sur le rebord de la table écartant les cuisses pour permettre à Jack d’introduire un doigt dans son intimité. Il se contracta quand Jack rajouta un deuxième doigt en poussant des gémissements de plaisir.

- Jack ! Cria Ianto, Viens maintenant !

Jack s’exécuta, lubrifia son membre et pénétra Ianto en poussant un cri de plaisir. Les cuisses de Ianto emprisonnaient les hanches de Jack, ce qui faisait que leurs corps étaient soudés. Jack continuait à se mouvoir en lui au plus profond de lui. Ianto gémissait plus fort, c’était maintenant plus des râles et des cris de plaisir quand Jack atteignit le point culminant. Ses mains étaient posés sur les épaules de Jack et il déplaçait son corps en cadence avec les poussées de son amant.

Le mouvement lent au début s’accéléra rapidement car Jack sentait monter son orgasme. Il attrapa le membre de Ianto dans sa main et commença à le caresser. Le corps de Ianto se cambra d’un coup. Ses mains étaient maintenant posés sur le cou de Jack et le maintenaient bien serré.

Ianto cria « Jack, s’il te plait, je ne peux plus attendre » quand Jack a été au plus profond de lui. Jack accéléra la cadence, il savait que Ianto était sur le point de jouir et il voulait parvenir à la jouissance en même temps que le Gallois. La libération est enfin venue inondant leurs corps de semence et c’est la deuxième fois qu’ils eurent un orgasme en même temps. Jack était encore à l’intérieur de lui et ils essayaient tant bien que mal de reprendre leur souffle.

Jack posa sa tête contre la poitrine de Ianto et sourit en entendant battre son cœur. Ianto était sur un petit nuage, des larmes de bonheur coulaient le long de son beau visage.

« C’était incroyable » dirent-ils ensemble après avoir repris contrôle de leur voix

- Je t’aime Ian susurra Jack à son oreille
- Je t’aime Cariad, tu ne sais pas à quel point, répondit Ianto en l’embrassant
- Bon il est tant que j’aille prendre une douche et m’habiller, ensuite nous irons voir Gwen pour l’informer de la situation. Je pense qu’il est temps que j’aie une conversation sérieuse avec elle, toi tu te chargeras de Rhys.

Ianto descendit de la table et commença à marcher vers la sortie totalement nu. Il fit une pause et se retourna pour regarder Jack encore assis dans le fauteuil, nu, avec un sourire aux lèvres.

- Et bien, tu viens ! il te faut une invitation déclara t’il à son amant en souriant
- J’attendais que tu me le demande répondit Jack en se levant et en rejoignant rapidement Ianto.

Là Jack lui prit la main et l’entraîna vers la douche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Mar 12 Mai - 23:51

la suite avec beaucoup de retard lol! problème d'ordi Smile

Gwen et Rhys avaient fait le chemin du retour pour rentrer chez eux dans un silence absolu. Rhys était vraiment en colère, il repensait à Ianto, à ce qu’il lui avait confié quand Jack et Gwen étaient allés dans le bureau. Le jeune homme avait l’air si perdu, il se sentait trahis par la femme qu’il avait finie par apprécier depuis le décès de Tosh, sa grande amie, sa confidente.

Il savait que depuis, Ianto avait beaucoup de mal à se confier, qu’il ne confiait plus rien à personne et que la vie avec Jack était toujours pleine de surprises et pas toujours de tout repos. Mais il aimait quand même sa vie à Torchwood 3. Torchwood faisait partie de sa vie et Jack aussi par la même occasion.

« Si je le perds maintenant, jamais je ne m’en remettrais, pas après tout ça » c’est la dernière phrase que Ianto avait prononcée avant que Jack ne vienne le rejoindre. Rhys n’avait pas su alors le réconforter. Il était en colère contre sa femme et aussi contre lui-même, il aurait du intervenir plus tôt et obliger Gwen à ouvrir les yeux sur la situation.Il était quand même son mari et c’était à lui de prendre soin d’elle et de son état émotionnel. Il se demandait parfois si Gwen regrettait de l’avoir épousé maintenant que Jack était revenu.

Il avait encore en mémoire la soirée à son mariage ou ces deux là avaient dansé et les regards qu’ils avaient l’un pour l’autre. Mais depuis, il avait bien vu que Jack avait changé, il faisait plus attention aux sentiments de Ianto, il avait fait un effort pour ne plus trop prendre Gwen dans ses bras à la moindre occasion et il lui en était reconnaissant. Il avait comprit, bien avant Gwen, que Jack avait vraiment évolué depuis son dernier voyage et qu’il ne quittait plus Ianto des yeux quand il était au centre.

Il avait même surpris un jour, Jack qui suivait les déplacements de Ianto sur les caméras internes et le sourire qu’il avait aux lèvres quand il voyait que Ianto fixait lui aussi les caméras sur son passage en souriant conscient que Jack le matait

Gwen de son côté ne disait pas un mot, elle avait été étonnée de la réaction de Jack. Il n’avait jamais autant crié après elle, n’avait jamais été si en colère et ce qu’il lui avait déclaré, non plutôt aboyé. Elle savait qu’elle avait mal agit, elle s’en rendait compte maintenant mais sur le moment elle n’avait pensé qu’à elle, elle devait bien se l’avouer.

Elle avait toujours voulu embrasser Jack comme ça, elle avait été attirée par lui depuis le début et elle savait que Jack aussi, ses regards ne laissaient planer aucun doute là-dessus mais c’était avant sa première résurrection, là elle l’avait embrassé mais il n’y avait pas de passion. Elle pensait que comme Jack avait l’habitude de flirter avant tout le monde, presque comme une seconde nature, un simple baiser ne porterait pas à conséquence, c’était une envie sur le moment et elle n’avait pas du tout pensé à Ianto.

Pourtant elle savait qu’il nourrissait des sentiments pour leur chef, la façon dont son regard brillait quand Jack apparaissait, les regards, les effleurements lorsque la tasse de café ou un simple papier passait d’une main à l’autre. En faites, elle était jalouse de l’attention que Jack avait pour Ianto. Ianto qui avait introduit sa petite amie dans les sous-sols et qui avait failli les tuer tous, Ianto qui avait trahit la confiance de Jack. Et Jack qui avait tout pardonné. Elle avait pourtant tous les signes sous les yeux mais refusait de les voir.

Elle avait constaté que Jack, depuis son dernier retour, savait toujours ou Ianto se trouvait et comment il se sentait avant même que Ianto ne le lui dise, qu’il savait toujours quand Ianto était sur le point de rentrer dans une pièce, sans même regarder la caméra de surveillance, il se tournait systématiquement vers la porte avant même que Ianto n’apparaisse, qu’il savait toujours quand Ianto était bouleversé et qu’il essayait de ne pas le montrer et vice et versa. Elle avait vu le lien qui existait entre eux, même sans leur connexion avec le bracelet. Et c’est ce lien qui l’avait rendu un peu jalouse. Elle n’avait pas ce lien avec Rhys.

Elle avait bien essayé de séparer sa vie privée du travail en espérant avoir une vie normale en dehors mais elle s’était trompée. Les deux étaient liées et elle devait s’en accommoder. Rhys ne méritait pas ça, elle en était consciente, ni Ianto d’ailleurs. Le regard qu’il lui avait lancé ce soir était pire pour elle que la colère de Jack envers elle. Jack elle saurait l’amadouer, revenir dans ses bonnes grâces. Mais pour Ianto c’était différent, plus compliqué, elle savait que quand Ianto était dans cet état, il se repliait sur lui-même, il ne disait plus un mot et pouvait même disparaître comme ça, sans qu’on s’en aperçoive. Mais elle ne savait pas qu’il pouvait devenir violent quand il se sentait menacé, jamais elle l’avait vu ainsi, il se contrôlait devant elle. Et là était le problème. Elle ne savait pas gérer la violence.

Depuis la mort de Tosh et d’Owen Gwen n’avait pas fait attention à la réaction de Ianto. Très vite ils avaient été confrontés à la menace des Dalex, au déplacement de la terre, au départ de Jack, au retour de jack aux attaques répétées des Weelvils dans les rues de Cardiff et aux autres créatures qui traversaient la faille au gré de leur envie. Son chagrin était tel, que pour elle, seul Jack pouvait être capable de la comprendre et être en mesure de la consoler car ils n’avaient pas pu faire leurs adieux au grand jour à leurs amis disparus. Le corps de Tosh était en bas dans la crypte et il n’avait pas retrouvé celui d’Owen.

« Mon dieu quel gâchis », se dit-elle en entrant dans l’appartement. Elle fixait maintenant Rhys dans l’attente de la dispute qui n’allait pas tarder. Rhys ferma la porte derrière eux, alluma la lumière du salon et se versa un verre. Il en avait grandement besoin. Ensuite il s’assit sur le canapé, les yeux fixés sur Gwen. Après avoir bu d’une traite il se décida enfin à parler.

- Gwen, mon dieu ! Qu’est ce qui a bien pu te passer par la tête, comment as-tu pu faire ça ! Comment as-tu pu lui faire ça ! !

Sa voix commençait à s’élever, il était furieux, il avait bien essayé de se calmer avant de parler mais il n’avait pas pu.

- Passes encore que tu ais besoin de te faire réconforter par Jack après tout ça, mais le draguer ouvertement sous les yeux de Ianto, qu’est ce qui t’est passé par la tête, tu es folle ou quoi. Mais ouvre les yeux Gwen, il ne t’aime pas, ça crève les yeux pourtant même moi je l’ai remarqué.

- Putain Gwen des fois j’ai envie de te tuer ! Tu ne vois pas à quel point il l’aime, je croyais que tu étais proche de Ianto, que tu le considérais comme ton petit frère, bordel Gwen comment as-tu pu !

Il s’arrêta de crier enfin pour reprendre son souffle, son visage était rouge de colère.

Gwen ne disait rien, elle commençait à pleurer, elle ne savait comment justifier son comportement, elle avait bien « merdé » cette fois plus qu’elle ne l’avait jamais fait auparavant et son mariage était en danger.

- Et si c’est lui que tu veux pourquoi m’as-tu épousé ! Sa voix était glaciale.
- Non Rhys, je t’aime, je jure que je t’aime mais…
- Mais quoi Gwen !
- C’est compliqué, je ne voulais pas tout ça ! Je ne voulais pas, sa voix n’était plus qu’un murmure
- Mais tu as quand même fait un beau gâchis, je t’ai déjà pardonné pour Owen mais là je ne sais pas, je ne sais plus, je ne te reconnais plus
- S’il te plaît Rhys, je suis désolée, sincèrement désolée, je ne sais pas ce qui m’a prit, j’aurais du me tourner vers toi
- Oui tu aurais du, pour le meilleur et le pire, tu te souviens Gwen, pour le meilleur et le pire. Moi je suis là pour toi et toi l’es-tu pour moi
- Oui Rhys, je suis là, je t’en prie Rhys je suis tellement désolé. Pardonnes moi, je t’en supplie pardonnes moi pleura t’elle.

Elle s’était rapproché de lui et avait prit son visage entre les mains et l’avait embrassé. C’était un baiser désespéré. Elle sanglotait dans ces bras et Rhys la serra contre lui, lui aussi pleurait. Ils restèrent ainsi blotti l’un contre l’autre jusqu’à ce qu’ils s’endorment.


a suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Mer 13 Mai - 22:51

La Suite

Jack entra dans la douche suivie de Ianto. Jack aimait ses moments après l’amour ou ils partageaient ensemble un moment de détente. Il aimait laver le corps de son jeune amant, il aimait passer l’éponge sur ce corps vigoureux, suivre tous les contours de son corps, masser son dos, il profitait toujours de cet instant pour glisser un baiser dans son cou, il profitait aussi pour le caresser mine de rien, pour sentir sa peau, son odeur. Il ne contrôlait pas ses mains qui avaient tendance à n’en faire qu’à leur tête.

Ianto se laissait faire, il était perdu dans ses pensées, il ne réagissait pas sous les caresses de Jack. Il était maintenant en colère contre Gwen, il n’avait pas pensé à elle avant trop occupé à satisfaire son amour. Il était aussi déçu car elle savait pertinemment que cela affecterait leur relation. Elle le connaissait maintenant pourtant, il s’était un peu confié à elle lorsque Jack était parti rejoindre le docteur.

Elle avait vu toutes les phases par lesquelles il était passé, elle avait bien vu que la mort de Tosh l’avait beaucoup affecté, elle était sa seule confidente après son journal car elle le comprenait bien. Elle avait bien vu que le dernier départ de Jack après la tragédie l’avait anéanti ou bien faisait-elle semblant. Toutes ses paroles de réconfort qu’elle avait prononcé n’étaient que du vent. Elle n’en pensait pas un mot, elle voulait Jack, son Jack ça il en était persuadé au plus profond de lui-même.

Mon dieu devrais-je toujours être aux aguets et la surveiller, Je l’aime et il m’aime mais cela durera t’il, un jour il me quittera pour un autre ou une autre. Il ne bougeait pas et Jack s’en rendit compte.

- Eh Ian ! Ca va ?

Pas de réponse

- Ian ! Regarde-moi, Ian ! Oh Ian !

Jack pouvait voir les larmes couler sur ses joues malgré le jet de la douche, ses yeux étaient rouges. Ianto ne ce n’était même pas rendu compte qu’il pleurait, trop perdu dans ses pensées. Il leva le visage vers Jack.

- Ian qu’as-tu, lui dit-il l’angoisse dans la voix
- Tu ne te sens pas bien, c’est ta blessure, il lui tourna le visage pour regarder de la blessure de plus près. Non elle paraissait propre les points ne suintaient pas.
- Ian parle moi !
- Je …, son regard était triste

Jack comprit tout de suite, arrêta la douche et le prit dans ses bras. Il le garda là contre lui un moment, ensuite il sortit de la cabine entraînant Ianto avec lui, le sécha, lui passa un peignoir avant d’en passer un lui-même.

- Ian, tout va bien, ça va être bien tu verras, je t’aime et je ne te quitterai pas, je te le jure
- Même pour…
- Non, plus personne ne se mettra entre nous, personne crois-moi j’y veillerais.

Ianto le fixa intensément. Jack savait qu’il fallait qu’il le rassure et ne savait plus quoi dire pour le convaincre qu’il était sincère et que rien ni personne ne le séparerait de lui. Il prit la main de Ianto et la posa sur sa poitrine.

- Ian, tu entends les battements de mon cœur, il ne bat que pour toi
- Je ne sais pas ce que je deviendrai si tu n’étais plus dans ma vie Jack, je ne le supporterais pas
- Ian je te l’ai déjà dit et je ne cesserai de te le répéter, quand tu es loin de moi, j’ai mal, je sens qu’il me manque une partie de moi, je ne veux pas te perdre, je l’ai compris bien tard mais tu sais que depuis « Estelle », je ne pensais pas retomber amoureux, je ne voulais plus tomber amoureux d’une autre personne et je t’ai rencontré.
- Depuis j’ai réalisé que je pouvais être heureux moi aussi, une ombre passa dans ses yeux bleus

Ianto le remarqua tout de suite, ils avaient changé de couleur. Il prit le visage de Jack entre ses mains et l’embrassa.

- Oui Jack, tu as le droit d’être heureux toi aussi et je ferais tout mon possible pour te rendre heureux, je t’aime Jack, je t’aime tellement, je t’aime à en crever.

Jack sourit, « je te préfère quand même vivant » et lui rendit son baiser.

- Jack, tes mains. Ianto attrapa les mains de Jack qui commençaient à se balader sur son corps
- Mais on a bien le temps…, tu me rends fou, c’est de ta faute tu sens si bon et ce corps… Ah ce corps !
- Jack on n’a pas le temps là, répondit Ianto en rigolant. Allons nous habiller nous devons appeler les autres tu sais bien
- Ah Oui ! nous devons lâcha Jack déçu, allons-y avant que mes pulsions ne me reprennent.

Jack avait cette lueur dans les yeux, comme la « bête » qui avait repéré sa proie. En ce moment il ne pensait pas avec son cerveau mais avec une autre partie de son anatomie. Ianto avait ce pouvoir sur lui, il ne pouvait s’empêcher de le toucher, de le sentir, de l’embrasser et de le posséder. Il y pensait tout le temps comme un adolescent qui découvrait l’amour, il y pensait après tous ses mois de frustration et d’abstinence. Jack reprend toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Sam 16 Mai - 3:33

La suite

Ils s’habillèrent en silence, Ianto enfila son boxer, son pantalon, il avait posé sa chemise sur le lit, sa chemise rouge en soie qui lui allait si bien, qui épousait si bien son corps. Il commença à l’enfiler quand Jack s’approcha de lui.

- Ian tu me mets au supplice là
- Ah oui ! faudra t’y faire !
- Et il y a une cravate j’espère
- Selon toi, rétorqua Ianto
- Oh! je vois, je pense que je pourrais t’aider avec…
- Jack ! Je sais nouer une cravate depuis bien longtemps
- Je ne parlais pas de la nouer, je pensais plutôt … son regard descendait vers le bas de son corps

Ianto posa un doigt sur ses lèvres l’empêchant de continuer

- Ce soir, je prendrais mon chronomètre et tu pourras expérimenter toutes tes nouvelles idées Cariad
- Je ne sais pas si je pourrai attendre si longtemps
- Oh oui ! Tu pourras et il lui posa un baiser sur la joue près de l’oreille et ajouta tout bas « et tu auras une récompense si tu gardes tes mains dans tes poches »
- Ian ! Je te le rappellerai plus tard tu sais
- Oui je sais, tu n’oublieras pas, tu n’oublies jamais

Ils finirent de s’habiller en rigolant et montèrent à l’étage. Arrivés dans le bureau, Jack s’assit sur son fauteuil et attrapa le téléphone pour passer ce coup de fil, il ne voulait pas le faire mais il le devait. Ianto alla préparer un autre café, la journée allait être longue et ils en auraient bien besoin pour tenir le coup. Il appréhendait la confrontation avec Gwen. Sa colère n’était pas retombée. Il devait faire quelque chose pour cela, peut être aller se défouler au champ de tir, c’est ça décharger tout un chargeur lui ferait beaucoup de bien.

- Jack, je descends à la zone de tir

Jack leva les yeux de ses papiers

- Tu veux que je vienne ?
- Non, j’ai besoin d’être seul
- Tu es sur
- Oui Jack, je ne vais pas me blesser
- Tu as ton bracelet sur toi et ton oreillette j’espère
- Oui, Capitaine. Il leva le bras et dévoila le bracelet caché sous la manche de la chemise ainsi que « la com » à son oreille
- Si le signal s’éteint, je vais venir, tu sais
- Oui je sais et je t’ai promis de ne pas l’éteindre, ni de l’enlever
- Ok alors à plus tard, au faites j’ai eu Gwen, ils arriveront d’ici une petite heure.
- Et comment était-elle demanda Ianto curieux
- Je ne sais pas, je ne lui ai pas demandé mais elle avait une petite voix, tu sais celle qu’elle a quand elle se sent coupable

Ianto sourit, donc elle se sent un peu coupable, elle a finalement un cœur.

- Et Rhys, comment va-t-il
- Je ne sais pas, il était fâché hier, j’espère qu’ils ont pu régler la situation
- J’espère aussi tu sais, je l’aime bien Rhys, il mérite une femme qui l’aime, comme moi je t’aime. La fin de la phrase était plus qu’un murmure.

Il lui fit un clin d’œil, son visage rayonnait et se dirigea vers le bas. Jack aimait le voir ainsi, il savait que Ianto avait toujours des doutes et qu’il faudrait beaucoup de temps et de patience pour les apaiser et il ferait tout ce qu’il pourrait pour chasser ses vilaines pensées. D’abord il faudrait qu’il reparle à Gwen sans lui crier après, voir si elle avait bien tout comprit ce qu’il lui avait aboyé la veille au soir. Il voulait aussi parler avec Rhys. Il lui devait bien ça, il devait lui permettre de faire parti du « cercle », il faisait parti de l’équipe maintenant au même titre que les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Mar 26 Mai - 0:18

Avant de descendre à la zone de tir Ianto avait auparavant nourri le « chien de garde » elle volait autour de la base de la tour en attente de sa nourriture et en poussant des cris aigus. Ianto lui avait apporté une tablette de chocolat noir, son préféré et elle l’avait attrapé lors de son dernier passage et s’était envolé rapidement.

Il sourit en la regardant s’envoler. Il repensait à la nuit ou ils l’avaient attrapé. Cette nuit qui avait tout changé pour lui. Tout ce qu’il avait fait depuis pour en arriver là aujourd’hui. Tous ses mensonges, ses trahisons, cette haine, le pardon et l’amour aussi. Il se sentait alors partager par son amour pour Lisa et ce qu’il ressentait pour son patron.

Ianto alla nourrir les « pensionnaires ». Janet ne grogna pas cette fois ci, la créature sentait bien que Ianto était différent, il semblait préoccupé, ailleurs.


Arrivé enfin à la zone de tir, il mit un casque sur ses oreilles et commença à tirer. Les cibles avaient toutes le visage de Gwen dans son esprit quand il vida un chargeur, puis un autre et encore un autre. Au bout du 4ème il commença à se calmer et la tension dans ses muscles retomba.

Il était calme maintenant. Il repassa dans sa tête toute la journée d’hier ; analysant chaque détail, réentendant chaque mot. Il repensa aussi à la fin de la soirée, à Jack, à ce qu’il lui avait finalement déclaré, à la peur qu’il avait vue dans ses yeux, à l’amour aussi.

A ce moment précis, il en était persuadé, Jack l’aimait vraiment, ce n’était pas que des mots pour le rassurer et le remettre dans son lit. Jack avait beaucoup changé depuis son dernier retour. Il s’était ouvert à lui, avait mis à jours ses pensées les plus secrètes, lui avait fait part de ses sentiments à son égard.

Jack lui avait tout dit de ses voyages avec le docteur. Jack avait parlé de ses amours, de ses peines de les avoir perdus, de ces erreurs aussi, de John en particulier. Il lui avait apprit une nouvelle qui l’avait sidéré, il avait été honnête avec lui. A propos de John et de l’agence du temps.

Il avait surtout parlé de son sentiment de solitude. A la fin Jack restait toujours seul quoiqu’il fasse. Jack était seul depuis bien longtemps, depuis Estelle en faites car il refusait de s’attacher, de tomber amoureux et de souffrir à nouveau. Mais Jack avait mis ses craintes de côté et avait accepté ses sentiments pour lui.

Il ne pouvait renier ses sentiments pour Ianto. Son amour pour lui était plus fort que ces craintes. Ianto savait que Jack avait peur de souffrir de son absence quand Ianto ne serait plus, mais il prenait quand même le risque. Il voulait vivre le présent plutôt que de passer à côté du bonheur de vivre avec lui.

Jack. Jack était la lumière dans sa vie après des années d’errance. Jack l’avait sauvé de sa descente aux enfers après Lisa, après l’agression des cannibales. Jack était resté prêt de lui tout ce temps. Il avait été patient, impatient, attentionné, agressif parfois mais jamais blessant.

Jack avait mit sa vie et son cœur entre ses mains. C’est avec ce sentiment qu’il s’apprêtait à remonter. Il passa par les archives. « Mon dieu quel chantier », ça va me prendre des heures à tout ranger.

- Ianto !

- Oui Jack, répondit Ianto en appuyant sur la « com »

- Ils sont arrivés.

- Ok, donne-moi quelques minutes.

- si tu n’es pas là dans 10 mm, je viens te chercher.

- Oui Monsieur.

- Et ne m’appelle pas Monsieur ça m’agaces tu sais.

- Oui je sais et c’est bien pour ça que je t’appelle comme ça.

- Ianto ! Tu ne paies rien pour attendre, tu verras.

Ils se mirent à rigoler tous les deux.

Avant de prévenir Ianto, Jack avait discuté avec Gwen. Il avait essayé de garder son calme surtout quand il avait vu ses yeux. Elle paraissait vraiment mal, elle avait du saisir la situation enfin.

- Bonjour Jack avait lancé Rhys en arrivant.

- Salut Rhys, Gwen il évita de la prendre dans ses bras.

- Bonjour Jack répondit Gwen, un peu déçu de l’attitude de Jack et étonné par le ton de sa voix quand il l’avait salué.


Jack était encore furieux contre elle, il ne lui souriait pas, il avait son visage des mauvais jours, ses yeux ne brillaient pas comme avant quand elle arrivait au bureau.

- Bien, il faut qu’on parle. Ianto est en bas, il faut que je mette les choses au clair avec toi Gwen avant qu’il ne remonte.

- Jack… commença Gwen mais le regard que Jack lui lança alors l’arrêta dans sa lancé

- Gwen, tu devrais le laisser parler lui dit Rhys, vous voulez que je vous laisse

- Non, tu es concerné toi aussi Rhys ajouta Jack en allant s’asseoir dans son fauteuil derrière le bureau, il voulait mettre de la distance entre eux

- Donc je disais, son regard allait de l’un à l’autre, la journée d’hier a été pénible pour Ianto, pour moi et pour nous tous.

- Je sais que c’est en partie ma faute, je n’aurais pas du laisser la situation se dégradée à ce point et j’en assume la responsabilité.

Il s’arrêta pour regarder maintenant Gwen dans les yeux avant de poursuivre. Son ton était ferme, sans émotion, même pas la colère. Il serrait les poings pour ne pas s’emporter.

- Gwen, ce que tu as fait hier est inamissible, je sais que nous passons par des moments difficiles et je conçois que cela puisse être dur pour toi, pour nous tous mais cela n’excuse pas ton comportement.

- J’ai essayé de faire de mon mieux, j’ai perdu moi aussi mes amis, une partie de ma famille. Je n’ai pas encore pu faire mon deuil et je suis inquiet au sujet de Ianto. Il est encore fragile, et je n’ai pas pu être présent pour lui comme j’aurais du le faire mais cela va changer.

- Il faut être honnête les uns envers les autres, je te le dis une dernière fois et après le sujet sera clos une bonne fois pour toutes tu m’entends.

- J’aime Ianto, rien que lui. J’ai bien des sentiments pour toi mais je ne t’aime pas comme je l’aime lui et il le sait maintenant. Tu fais partie de ma vie, de ma famille tout comme Tosh et Owen en faisait partie. Mais celui qui fait battre mon cœur, c’est Ianto. Il fait parti intégrante de ma vie, de moi et je ne veux pas que cela change, sans lui je ne serais peut être pas revenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Dim 14 Juin - 20:00

Note de l'auteur : j'ai eu quelques soucis mais je ne vous oublie pas lol!

Rhys le regardait sans rien dire et était heureux par ce qu’il déclarait à sa femme. Peut être qu’ainsi elle comprendrait enfin ce qu’il avait comprit depuis bien longtemps. Il voyait bien que Gwen était bouleversée mais ne fit rien pour la réconforter. Il fallait qu’elle comprenne que ses actes avaient des conséquences et même si cela faisait mal, il fallait les assumer. Jack dévoilait enfin ses sentiments pour Ianto devant eux et cela ne laissait aucune place au doute. Il aimait Ianto et était clair là-dessus. Gwen devait maintenant l’accepter et c’était mieux ainsi.

Jack avait enlevé un poids sur ses épaules, il n’aurait plus à s’inquiéter, jack n’était plus une menace pour son couple, il n’était pas amoureux de sa femme et ne l’avait jamais été. Il ne serait plus angoissé chaque fois que Gwen restait tard au bureau, il savait que Jack ne la toucherait pas, et il ne flirterait plus non plu, ça c’était bien fini.

Jack se tourna vers Rhys à présent.

- Rhys, tu me connais maintenant, je sais que nous avons eu des heurts et que notre relation n’a pas bien débutée mais je suis heureux que tu sois parmi nous aujourd’hui. J’aimerais que tu fasses partie intégrante de notre « cercle », de notre équipe à plein temps. J’en ai discuté avec Ianto et il est d’accord avec moi. Nous avons besoin de toi, de tes compétences et de tes relations dans le milieu professionnel pour diriger l’office de tourisme et pour protéger notre couverture. Avec tout ce qui est arrivé, il ne faudrait pas que les regards se tournent vers nous, j’ai assez d’ennui avec le gouvernement sans en plus me soucier de la population.
- Rhys sourit à sa proposition et accepta tout de suite. Il voulait travailler, ne plus rester là à attendre qu’une occasion se présente à lui, il aurait comme ça la chance de renouer le contact avec Gwen. Leur vie commue était beaucoup plus compliquée depuis qu’elle avait rejoint Torchwood. Gwen avait écouté sans rien dire, elle réfléchissait, elle n’avait pas trop envie que sa vie change. Son regard passa de son mari à Jack avant de parler.

- J’ai peut être mon mot à dire Jack
- Non tu n’as pas, lui rétorqua Rhys
- Mais..
- Mais quoi Gwen, je suis assez grand pour prendre mes propres décisions, toi tu ne m’as pas demandé mon avis quand tu as rejoint l’organisation.
- Mais Rhys, cela peut être dangereux ici, tu n’as pas la formation adaptée et tu ne sais même pas te servir d’une arme
- Pour le maniement des armes, je te laisse t’en occuper Gwen ajouta Jack, tu sais comment je suis quand j’enseigne le tir.

Gwen rougit, elle se souvenait très bien comment Jack l’avait tenu, toutes ses sensations, oui elle se souvenait

- Et je ne veux pas toucher un autre corps que celui de mon gallois ajouta t’il en riant
- J’ai fais aussi d’autres changements mais nous en parlerons quand Ianto sera là, donc nous sommes bien d’accord Gwen, plus jamais ça ou je serais obligé de me séparer de toi.
- J’ai saisi jack, j’ai très bien saisi et je suis désolée pour tout ça.

Finalement elle s’en tirait bien avec Jack. Elle reprit sa respiration avant d’ajouter.

- Et Ianto comment va t’il vraiment
- Physiquement il va mieux, il est encore un peu fatigué et il a des contusions un peu partout sur le corps mais il va bien, il ira mieux avec mes soins. Emotionnellement c’est plus compliqué, tu sais comment il est. Son sentiment d’insécurité est encore présent même s’il essaie de le cacher. Je pense qu’avec le temps et ma présence à ses côtés il ira mieux.

Il ne parla pas de sa demande à Ianto de partager sa vie et de venir vivre avec lui dans leur nouvelle maison. Ça il voulait le garder encore pour eux, il voulait que Ianto et lui gardent cette partie de leur vie privée. Cela ne regardait personne. C’est Ianto qui déciderait s’il voulait l’annoncer ou non. Ce serait son choix.

- je pense que maintenant il faudrait que je le prévienne de votre arrivée. Allez prendre un café et installez-vous dans la salle de réunion ou nous vous rejoindrons.

Gwen et Rhys sortirent du bureau et se dirigèrent vers la cuisine. Un café chaud les attendait, on pouvait sentir son odeur dans la pièce. Les tasses étaient posées sur la table sur un plateau. Rhys remarqua un bouton de chemise par terre et sourit en pensant à ce qu’il avait pu se passer dans ce lieu (il connaissait bien Jack et il savait que ses pulsions pouvaient le prendre n’importe ou). Gwen ne remarqua rien, elle était anxieuse, elle ne savait pas comment se comporter avec Ianto. Ils prirent 2 tasses et se dirigèrent vers la salle de conférence.

Ianto remontait maintenant du sous-sol, il prenait son temps. Il aperçut Jack au pied de la tour qui l’attendait. Il souriait, un peu plus et il serait aller le chercher.

- Enfin Ianto ! Te voilà t’as mis du temps, tu t’es perdu en route !
- Et, ça va toi ! Comme il se rapprochait de lui.
- Oui ça va, j’ai déchargé plusieurs chargeurs, il faudra se procurer d’autres cibles, je les ai toutes explosées répondit –il en levant les yeux vers la salle du haut. Une ombre passa dans ses yeux.
- Ils sont là
- Oui ils sont là, son regard se porta aussi vers le haut
- Tu lui as parlé Jack
- Oui, j’ai mis les choses au clair, elle a comprit, je crois
- Bien.

Il posa sa main sur la joue de Jack et son capitaine posa sa main sur la sienne en regardant dans les yeux avant de poser un tendre baiser sur ses lèvres. Ils restèrent comme ça une minute ou deux enlacés.

- Je t’aime Ian, ne l’oublie pas
- Je sais, il lui posa un baiser sur le front
- Il faut y aller maintenant, ils nous attendent
- Je sais, il ne bougeait pas d’un centimètre, les poings serrés

Après une minute le Gallois ajouta :

- C’est toi qui commence Jack, je pense que ce serait plus facile ainsi. Si je le juge nécessaire n’interviendrait aussi
- Bien ! C’est toi qui décide, chef !

Jack fit le salut militaire comme s’il s’adressait à un supérieur. Cela rendit le sourire à Ianto

- des fois Jack, je ne sais pas lequel de nous deux est le plus jeune, monte, je t’apporte une tasse de café
- Ok, dans ma tasse bleue !
- Oui dans ta tasse bleue, celle ou s’est écrit « rien que pour toi Cariad »

Jack lui fit un grand sourire et un clin d’œil avant de prendre la passerelle qui l’amènerait en haut. Ianto se dirigea vers la cuisine avec le sourire aux lèvres, mais les yeux toujours sombres.

Jack arriva très vite dans la salle et fut surpris par ce qu’il vit. Rhys était debout ne sachant pas ou s’asseoir, Gwen était assise à la droite du fauteuil de Jack, à la place de Ianto. Décidément elle cherche les ennuis, celle là se dit-il en se plaçant en face d’elle. Gwen fut surprise, pourquoi diable ne prenait-il pas place dans son fauteuil. Il ne laissait jamais personne s’asseoir à sa place, jamais. De celle-ci il contrôlait tout dans la pièce, l’accès aux CCTV, les accès aux passages secrets qui menaient vers l’extérieur et avait une vue directe sur la porte. Il ne tournait jamais le dos à la porte, jamais.

Gwen ouvrit la bouche, prête à en faire la remarque quand Ianto entra dans la pièce. Elle ne l’avait pas entendu arrivé comme toujours, des fois elle se demandait comment il faisait pour apparaître ainsi, sans bruits. Il était sublime dans son costume, son visage irradiait de bonheur. Tiens, il remet des costumes, remarqua Gwen.

- bonjour Rhys, content de te revoir
- Hé! Ianto ! je suis heureux aussi, tu nous as fait peur hier soir, tu sais

- Gwen, Ianto la salua de la tête et se tourna à nouveau vers Rhys en souriant.
- Assieds-toi Rhys, tu ne grandiras plus maintenant tu sais, ajouta –t’il en rigolant
- je sais, mais comme je suis nouveau, je ne veux pas contourner les règles.

Rhys se tourna vers Jack qui lui fit signe de s’asseoir à côté de lui. Ianto de son côté voyait bien le manège de Jack et alla s’asseoir dans le fauteuil du Capitaine, il avait toujours rêvé de s’y asseoir un peu comme un chef, ce qu’il était désormais. Pas qu’il ne s’y était pas déjà assis, mais jamais devant le reste de l’équipe, toujours en privé et alors il ne restait jamais longtemps dessus. Un sourire s’afficha sur son visage quand il vit le regard de Gwen. Elle est au supplice se disait-il et ce n’est pas fini.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Dim 14 Juin - 20:01

- Bien, nous sommes tous assis, commençons. Jack prit le café que Ianto lui avait amené, le huma avant d’en boire une gorgée. Son autre main sous la table était posé sur la cuisse de Ianto. Il voulait lui faire savoir qu’il était là pour lui.

- Donc, j’ai demandé à Rhys de rejoindre notre équipe et il a accepté, je vais maintenant lui préciser ce que j’attends de lui. Notre couverture est primordiale et il faut vraiment quelqu’un qui soit présent aux heures d’ouverture pour éviter les soupçons, et toutes intrusions dans nos locaux. Déjà que les livreurs de pizza descendent jusqu’ici, il ne faudrait pas que ça donne des idées à certains. Nous allons activer les détections de chaleur dans les couloirs et aux points stratégiques de la base. Plus de civils ici qui n’a pas été dûment invité. Les protocoles de sécurité vont changer et passer au cran au-dessus. Je ne tiens pas à voir débarquer certaines personnes, là il pensait à John, il ne voulait pas l’avoir dans les pattes maintenant que Ianto et lui allaient commencer une nouvelle vie. Ianto se chargera de vous briefer là-dessus.

- Rhys, tu seras chargé aussi d’une partie du travail de Ianto, ranger derrière nous, commander à manger, t’occuper de la maintenance et nourrir les pensionnaires avec Ianto. Pour les archives et cela est valable pour vous deux, il y aura un nouveau code d’accès donc pour l’instant seul Ianto et moi y aurons accès. Les derniers objets récupérés sur les « étrangers » ayant franchis la faille ne sont pas encore répertoriés et sont par conséquent considérés comme dangereux.

- Tu auras accès aussi au « Retcon » Rhys, tu devras faire disparaître les traces derrière nous, pirater les ordinateurs et tout ça. Tosh nous a laissé un programme simple d’utilisation, Ianto te montrera comment y accéder.

- Mais c’est Ianto qui d’habitude le fait rétorque Gwen, elle ne voulait pas trop que son mari ait accès au « Retcon »
- Oui, mais il n’aura plus le temps, il a maintenant d’autres responsabilités Gwen

Gwen regarda alors Ianto qui souriait à sa réaction, il ne disait pas un mot mais se régalait intérieurement.

- J’ai appelé aussi Martha, car nous avons besoins de ses compétences en médecine générale et en médecine « spécialisé ». Hier nous aurions bien eu besoin d’un spécialiste avec notre activité qui n’est pas sans danger, il nous faut un médecin et il faut que nous passions tous, un bilan de santé pour mettre à jour nos fichiers.

- C’est impératif et une autre femme ici serait bien pour l’équilibre des troupes ajouta-il en riant
- Ianto sera chargé de recruter du personnel qualifié en informatique car aucun de nous ne sommes capable de déchiffrer le nouveau programme de Tosh.
- pour les surprises nous avons déjà donné et pour le moment Martha nous recommande un agent de Unit pour commencer le temps de trouver « l’as » qui nous conviendra.

Il fit un clin d’œil à Ianto qui ne disait toujours rien, Le gallois était concentré, il se demandait toujours ce qu’il pourrait dire à Gwen pour lui faire comprendre une fois pour toute la situation.

- enfin j’ai décidé de prendre un associé.

Là Gwen le regarda angoissée, Jack avait toujours dirigé seul Torchwood 3 et elle était son second, qui diable allait être cet associé, ils n’étaient que 4 membres en ce moment.

- Tu vas demander à Martha Jones lança Gwen anxieuse

- Non il me l’a demandé à moi Gwen lui répondit Ianto. Sa voix était calme dénué de toute émotion.

- Quoi, mais tu n’as même pas les compétences hurla presque Gwen

- Si, il les a. La voix de Jack était glaciale.

- J’ai dirigé Torchwood 3 seul depuis trop longtemps, d’abord parce que j’étais le dernier membre vivant à l’époque et aujourd’hui j’ai besoin de Ianto pour tout ce qui a trait à l’administration, les décisions, les contrats et les contacts avec le gouvernement. Les signatures des rapports d’intervention, en gros tout ce qui concerne la paperasse qui n’est pas mon point fort assurément. J’ai entière confiance en lui, il m’aide à rester les pieds sur terre, me guider, c’est mon phare, ma bouée de sauvetage. Nous allons changer ensemble tous les codes d’accès et établir de nouveaux protocoles de sécurité et ça s’est quand même sa partie.

Ianto avait une capacité à supprimer des fichiers sans que cela apparaisse à l’écran et dans l’historique du serveur. Seul Tosh avait pu récupérer les fichiers que Ianto avait effacés, elle avait alors rougit en voyant certaines images montrant Jack et Ianto pendant les « parties privées » et elle les avait supprimés.

- Vous aurez tout de même au code de l’armurerie ajouta le capitaine
- Mais..
- Oui Gwen, tu as quelque chose à dire lança Jack
- Non, je .. ; elle regardait alors vers Ianto, comment en si peu de temps il était passé de statut du Tea Boy qui couchait avec le patron au titre d’associé et petit ami du même patron.
- Donc tu n’auras plus de second jack
- Pour le moment non, à part si nous devons nous absenter en même temps, ce qui sera sans doute le cas très prochainement et si, je dis bien si nous aviserons à ce moment là.

Rhys regardait la scène qu’il avait sous les yeux amusés et se demandait s’il devait intervenir ou non. Après tout c’était peut être mieux ainsi, Gwen n’aurait plus autant de responsabilités sur ses épaules et serait plus disponible pour leur couple. Gwen de son côté voyait ça plutôt comme une punition.

« Et Merde, j’ai vraiment merdé » se dit-elle, elle voulut ajouter quelque chose mais le regard de Ianto posé sur elle la dissuada de parler.
- Donc pour résumer, Torchwood 3 a une nouvelle co-direction. Ianto et moi seront les seuls en mesure de décider si nous nous occupons d’une affaire ou non. La nouvelle hiérarchie sera la suivante : Ianto, moi, Martha, Gwen, Rhys et le nouvel informaticien

- Une dernière chose, comme vous le savez, il arrive souvent des tragédies et des accidents dans cette organisation, donc nous avons décidé avec Ianto que quand la faille nous laisserait du répit, nous nous prendrions à tour de rôle des jours de repos et aussi des jours de congés imposés.

- Vous avez aussi une vie Rhys et toi Gwen en dehors et Torchwood ne doit pas être toute votre vie. Il faut que vous profitiez de chaque instant loin d’ici.

Là il pensait plus à Ianto et lui. Il voulait prendre deux jours pour organiser leurs déménagements respectifs et l’arrivée dans leur nouvelle maison et il voulait le faire sans attirer l’attention de Gwen. Il voulait aussi profiter de son amant loin du Hub. C’était le début de l’hiver et il voulait vraiment essayer cette nouvelle cheminée. C’était la surprise qu’il réserve à Ianto et s’impatientait car il savait que son amant aimait les ambiances de cheminée et qu’il faudrait quand même baptiser cet endroit.

- Ces nouveaux changements sont approuvés maintenant, des questions, son regard passa de Rhys à Gwen. Ses yeux avaient cette lueur, Gwen n’arrivait pas à le définir et eu froid dans le dos. Ainsi Jack avait trouvé le moyen de la punir de ses « derniers actes » et elle n’y pouvait rien, elle devait s’incliner. Elle regardait Ianto dans l’attente de la confrontation, car elle sentait qu’il voudrait avoir une explication avec elle.

- Pour moi c’est Ok, je monte à l’office pour me familiariser avec le boulot, ensuite je verrais pour commander à manger répondit Rhys.
- Gwen ! Jack se tourna vers elle
- c’est Ok Jack

Jack regardait maintenant Ianto, sa main exerçait une légère pression sur sa cuisse, comme une caresse. Ianto lui sourit avant d’annoncer :

- Gwen il faut qu’on parle maintenant. Il avait décidé finalement de rester dans cette pièce, le bureau ne convenait pas à de genre de conversation.

- Je m’y attendais un peu murmura t’elle

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Dim 14 Juin - 20:03

Rhys et Jack se levèrent trop heureux d’échapper à l’affrontement. Ils devaient être seuls pour s’expliquer et n’avaient pas besoin pour cela de témoins. Gwen regarda son mari, un peu affolée, Rhys lui posa un baiser sur le front et lui dit à l’oreille : « Il faut vraiment que vous parliez, faire disparaître ces malentendus Gwen » et il sortit vite de la pièce.

Jack se tenait sur le seuil, il ne savait pas encore s’il devait les laisser seuls tous les deux. Un regard de Ianto le décida de sortir au plus vite. Il interviendrait s’il entendait plus que des éclats de voix et Ianto n’était pas armé, enfin il le croyait.

Quand ils furent seuls, Ianto rapprocha son fauteuil de Gwen. Maintenant ils étaient à moins d’un mètre de distance, assez prêt pour que Gwen l’entende même s’il chuchotait. Avant de parler Ianto la fixa un moment, il voulait la haïr mais il avait plutôt pitié d’elle en faites mais il fallait mettre les choses au clair.

- Gwen je sais que tu as toujours eu une attirance pour Jack et de depuis le début de votre rencontre. Il a flirté avec toi comme il le fait habituellement et tu pensais sans doute qu’il avait des sentiments pour toi alors que pour Jack flirter est comme une seconde nature (je devrais lui faire passer cette envie se dit-il pour lui-même), mais il ne va jamais plus loin que le flirt, jamais. Il n’est pas amoureux de toi Gwen et il ne l’a jamais été. C’est moi qu’il aime, ça t’étonne n’est ce pas !

- Moi Gwen, et oui moi, je l’ai trahi, détesté, repoussé mais il est toujours revenu vers moi car il m’aime quoique je fasse, quoiqu’il se passe. Il revient toujours vers moi et pour moi.

Gwen ne disait pas un mot, des larmes commençaient à couler le long de ses joues. Ianto eu un moment d’hésitation avant de continuer. Il devait maintenant clore le chapitre Gwen une fois pour toutes et Gwen ne pouvait plus rien espérer. Jack avait été clair sur ce point. Il n’était pas amoureux d’elle mais de lui et il lui avait prouvé à maintes et maintes reprises au cours des dernières heures.

Il se leva et s’approcha de son oreille :

- si tu as envie de vivre, Gwen Cooper, tu éviteras à l’avenir de le toucher ou de l’embrasser, si jamais je te surprends encore une fois, je pense que je pourrais devenir méchant, très méchant, tu as saisi Gwen.

Son ton était glacial, sa voix calme et ses yeux sombres. Il était prêt à tout pour que Gwen comprenne que Jack lui appartenait et que lui appartenait à Jack et que rien de ce qu’elle pouvait faire ou dire ne changerait ça. Il posa ensuite une main sur son cou, Gwen sentit qu’un frisson lui passait dans tous le corps. Là elle eut peur de lui. Ianto n’avait jamais été « violent » avec elle, c’est vrai qu’il se mettait parfois dans des rages folles mais jamais après elle, en faite jamais personne n’avait été « violent » avec elle jusqu’à hier ou elle avait franchit la zone interdite, l’espace personnel de Ianto et le gallois pour protéger cet espace pouvait avoir des réactions imprévisibles. Sa capacité et sa facilité à se fondre dans le décor n’étaient pas pour la rassurer, il pouvait la surveiller sans qu’elle s’en rende compte.

Ianto sur ses dernières paroles lâcha sa prise et quitta la pièce, heureux de n’avoir pas élevé la voix. Crier n’apportait rien de bon, ses prises de bec avec Jack en était la preuve, ils pouvaient se hurler dessus pendant des heures avant que l’un deux ne lâche prise et c’était souvent Ianto qui s’effaçait.

Le portable de Gwen sonna et elle fut heureuse de cette interruption, il fallait vraiment qu’elle sorte au plus vite. Elle y répondit quand Ianto quittait la pièce. C’était Andy, il avait une affaire de disparition sur les bras et avait besoin de son aide. C’était une banale affaire d’enlèvement qui n’avait rien à voir avec l’activité de la faille ou la présence « d’étranger ».


Elle se rendit vers son poste de travail à la recherche d’indice sue son ordinateur dans la base de la police que Tosh avait piraté. Ianto quant à lui se dirigeait maintenant vers le bureau de Jack. Il n’arrivait encore pas à dire son bureau pourtant c’était là qu’il passerait une bonne partie de son temps quand il ne chasserait pas les « Weevils » avec Jack.

Jack avait le regard tourné vers la porte, il sentait que Ianto allait franchir le seuil, leur connexion était plus forte maintenant. Il arrivait à ressentir les émotions du jeune homme, savait instantanément quand il était en danger, quand il était angoissé. Ianto s’attendait à voir le visage de Jack tourné vers la porte et il souriait d’avance.

- Ian, alors tu ne l’as pas trucidé j’espère

- Non j’ai été bon prince, comme toujours mais je lui ai fait comprendre que ce corps m’appartenait répondit Ianto en posant ses mains sur le torse de son capitaine.

Jack ressentit un frisson et une autre partie de son anatomie se dressa légèrement.

- Et ! Souffla Jack en essayant de se contrôler

- Là je pense qu’elle a enfin comprit

Jack l’attira vers lui et passa ses bras autour de sa taille, sa tête posée sur le torse de son amant. Ianto se retrouva ainsi debout, pris entre le bureau et le corps de Jack, il ferma les yeux, humant l’odeur de son capitaine, il sentait tellement bon, « les phéromones du 51ème siècle » se disait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Dim 14 Juin - 20:04

C’est dans cette position que Gwen les trouva en entrant précipitamment dans le bureau. Elle avait bien entendu oublié de frapper à la porte ou d’annoncer sa présence. Le spectacle sous les yeux lui firent prendre conscience de ce qu’elle avait jusqu’alors nié. Jack et Ianto formaient un couple dorénavant, ils s’aimaient et ils n’hésitaient plus à s’afficher en public, ce qu’ils n’auraient jamais fait auparavant au bureau et devant témoins.

- Gwen tu veux quelque chose lui dit Jack, ne desserrant pas son étreinte.

- Pardon, je ne voulais pas vous déranger

- Non tout va bien, répondit Ianto en posant un baiser sur la tête de Jack, une caresse sur son visage, un sourire et l’assurance de son amour éternel.

- Andy vient de m’appeler au sujet d’une disparition dans le centre de Cardiff. Apparemment, c’est plus du domaine de la police que le nôtre mais il a besoin de mon aide, ils sont moins nombreux depuis la dernière attaque, elle voulait rajouter de « Gray » mais ne dit rien.

- As-tu besoin d’aide, Jack la regarda franchement à présent.

- Non ça ira, je peux gérer seule comme la faille est calme en ce moment.

- Tu déjeunes avec nous demanda Ianto espérant qu’elle répondrait par la négative.

- Non, je vais dire à Rhys de commander seulement pour trois en partant.
Sur ce, elle quitta rapidement la pièce. Voir ces deux là si proches, si attentionnés l’un envers l’autre, la gênait un peu, elle n’y était pas habituée et elle était quand même un petit peu jalouse. Jack attira à nouveau Ianto dans ses bras et ajouta « enfin seuls ».

- Il faudra quand même qu’elle apprenne à frapper avant d’entrer. Elle nous a déjà surpris une fois dit Ianto en rougissant un peu.

- La prochaine fois, je ne l’inviterais pas à nous rejoindre dans une de nos parties de « cache cache » murmura Jack à son oreille.

- T’as intérêt, sinon pas de jeux ce soir, je range mon chronomètre.

- Tu n’as pas oublié, c’est bien

- Même si cela aurait été le cas, tu te serais chargé de me le rappeler, Cariad.

- Ianto Jones, tu es une distraction que je ne peux oublier.

- Je sais, je t’aime Jack chuchota Ianto à son oreille avant de poser un baiser dans son cou.

Jack soupira de plaisir, il captura les lèvres de son amant dans un baiser torride pendant que ses mains passaient sous la chemise de soie.

- Jack tes mains s’exclama Ianto en s’éloignant juste un peu

- Juste un petit câlin avant le travail

- Jack !!!

- Tu sais bien que je ne pourrais pas me concentrer et travailler efficacement si tu es là sous mes yeux comme une friandise que je ne peux pas goûter.

- Faudra bien t’y habituer Jack, je te rappelle qu’on partage ce bureau dorénavant.
- Faudra alors peut être m’attacher lui rétorqua Jack en s’exclamant.
- C’est peut être une option à prendre !

Jack avait toujours les mains sous la chemise et caressait le torse de son amant. Ianto frissonnait de plaisir sous les doigts experts de Jack, ses mains étaient chaudes, douces. Garde le contrôle se disait-il en mordant ses lèvres. Garde le contrôle. Il était au supplice et se laissa aller contre le corps de Jack, il capitulait, le désir était trop fort. Jack avait déjà fini de déboutonner la chemise et posait de légers baisers sur le torse offert.

- Jack !!!
- Ian, tu me rends fou de désir !

- J’ai envie de toi Cariad mais je crois que ce n’est pas le bon moment. Rhys peut débarquer à tout moment, je ne pense pas que ce soit un spectacle à lui montrer pour son premier jour de travail.

- Il n’aura qu’à fermer les yeux alors.

Jack avait enfin retiré la chemise de Ianto dévoilant un corps parfait qui répondait à ses caresses. Ianto sourit et enfoui son visage dans le cou de Jack, il était maintenant assit à califourchon sur ses genoux et profitait de cet instant, il essayait de toutes ses forces de reprendre le contrôle, il fallait qu’il l’arrête maintenant car il sentait monter en lui son désir pour Jack.

- Jack je t’en supplie, il faut arrêter maintenant !
- Ian tu sais que je suis faible, incapable de résister à ce corps.
- Ce soir, je te le promets, ce soir, plus que quelques heures.

Il voulait plus se convaincre lui-même que Jack, il devait résister, sa tête lui disait résiste mais son corps lui disait tout le contraire.

- Ok, Ok tu as gagné Ian répondit Jack un peu frustré.

Il devait alors trouver un dérivatif, une petite chasse aux Weevils, peut être, tout ce qui pourrait détourner son désir, son envie, pour ne plus penser à Ianto, à ce corps qui s’exhibait sous ses yeux. Ianto reboutonna sa chemise et se leva. Jack était encore assis, reprenant son souffle, son désir pour Ianto était si fort qu’il ne pouvait faire un mouvement et encore moins se lever.

Ianto le vit et une lueur passa dans son regard avant que ses lèvres ne reprennent possession de celles de Jack, le baiser était avide, les caresses reprirent. En fait, ni l’un ni l’autre ne pouvaient résister à faire l’amour et ce, plusieurs fois par jour. Chaque fois qu’ils se retrouvaient dans la même pièce ils y pensaient et pas un seul coin et recoin du centre n’avait pas été témoin de leurs ébats. Si les murs pouvaient parler, ils en raconteraient de bien bonne.

- Mon dieu je n’ai moi aussi aucune volonté se dit Ianto en s’attaquant au bouton de la chemise de Jack. Ses lèvres maintenant dévoraient son cou, ses épaules, son torse. Jack reposait la tête sur le dossier du fauteuil appréciant la sensation de la langue de Ianto sur son corps.

- Ian, j’ai envie de toi mais pas ici, pas comme ça, descendons.

Il indiquait de la tête la trappe qui menait à sa chambre. Ianto acquiesça, il ne voulait pas avoir de témoin à leurs ébats et savait que d’en bas ils pouvaient être plus tranquilles. Ils se levèrent et descendirent dans l’espace sous le bureau en prenant soin de refermer la trappe derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Dim 14 Juin - 20:05

Bien plus tard, après avoir assouvir les désirs, ils remontèrent pour enfin se mettre au travail, il était déjà l’heure du déjeuner et Rhys n’allait pas tarder à descendre leur repas.

- Bien Jack, au travail maintenant il faut changer tous les codes, refaire les protocoles, signer les derniers rapports et ça prend du temps et comme d’habitude c’est moi qui vais m’y coller

Ianto souriait à Jack en désignant la pile de papiers placés sur le bureau. Jack lui laissa le fauteuil pour lui permettre de dépouiller les dossiers. Il voulait que Ianto se sente à l’aise dans son nouveau rôle de chef. Il l’avait quand même bien mériter.

Jack ne serait plus le seul à prendre des décisions difficiles que lui seul devait prendre (l’histoire des fées lui revenait à la mémoire). Ianto serait parfait pour ce rôle et lui éviterait sûrement bien des désagréments.

- Quand tout sera fini, je voudrais te montrer notre nouvelle demeure lui murmura Jack à l’oreille.

- J’ai hâte Cariad, j’achèterais de quoi pic niquer et nous pourrons la visiter et là je serais tout à toi.

Ianto lui fit alors un de ces merveilleux sourire, un de ceux qui voulait dire merci. Jack aimait le voir ainsi, son visage était rayonnant et il aimait voir son amant heureux. Il ne l’avait pas été depuis longtemps.

- des promesses Jones, que tu devras tenir, soupira Jack en lui retournant un grand sourire.

Jack se mit alors à rêver de leur nouvelle vie et cela le satisfaisait pleinement. Enfin il pourrait vivre ce que les autres couples partageaient et il en avait envie depuis si longtemps. Il ne voulait plus être seul. Il voulait partager la vie de Ianto même s’il savait qu’un jour ils seraient forcément séparés. Mais il chassa bien vite cette dernière pensée. Il trouverait bien un moyen de retarder l’échéance, du moins il ferait tout son possible pour le protéger.

Il sorti alors de sa poche une petite pilule qu’il avala bien vite sans que Ianto s’en rend compte. Il n’est pas encore prêt se dit-il en regardant l’amour de sa vie qui se concentrait sur un dossier.

Jack et Ianto travaillaient maintenant depuis une heure quand ils entendirent l’alarme de la porte leur indiquant que Rhys allait entrer dans la zone de travail.

- Hé les gars ! J’ai apporté le déjeuner lança Rhys en allant vers la cuisine.

Jack debout derrière Ianto leva la tête pour apercevoir Rhys chargé de paquets. Il sortit du bureau pour l’aider à tout transporter tandis que Ianto pianotait sur le clavier en inscrivant les derniers codes de sécurité.

- Tu as commandé pour un régiment Rhys.
- Je ne savais pas ce que vous aimiez donc j’ai commandé un peu de tout.
- C’est ok, j’ai une faim de loup répondit Jack en riant.

Il regardait vers Ianto toujours concentré sur l’écran. Même ainsi il était sexy. Il avait retiré son gilet, retroussé ses manches et desserré sa cravate. Il paraissait détendu, à l’aise en faite. Ce poste lui convenait tout à fait. Comme ça il ne serait pas en danger.

Jack ne voulait plus qu’il parte à la chasse aux Weevils tout seul, c’était devenu beaucoup trop dangereux. Il le voulait tout entier, sans égratignures pour lui. Il avait beaucoup de projet en tête, il voulait avoir le temps de tous les réaliser. D’ailleurs il avait une idée pour cette cravate. Il y pensait quand il interpella Ianto.

- Ian tu viens !

- Oui dans deux minutes, plus que quelques chiffres à saisir et j’arrive !

Ianto avait lui aussi faim, la collation de ce matin était déjà bien loin et faire l’amour avec Jack l’avait aussi affamé et il ne savait pas quand il aurait un prochain repas si l’alarme de la faille s’activerait. Il remerciait le ciel d’avoir un peu de répit, il ne voulait pas déjà repartir sur le terrain car l’état des archives le préoccupait un peu.

Tous les nouveaux objets n’avaient pas encore été répertorié et il savait que cela prendrait forcément du temps, du temps qu’il n’avait pas en rabe. Il était encore fatigué, même s’il évitait de le montrer. Son dernier bilan de santé remontait de plus d’un an.

Jack et Rhys étaient dans la cuisine en train de déballer la nourriture. Ils plaisantaient, la tension des premiers jours avait disparu. Maintenant c’était plus que deux hommes qui conversaient comme le ferait deux amis qui s’étaient perdus de vu. L’ambiance était bonne, l’absence de Gwen y était pour quelque chose et Jack évitait d’aborder le sujet même s’ils y pensaient tous les deux.

Rhys n’y tenant plus demanda en regardant vers la porte s’attendant à voir Ianto à tout moment, il avait bien vu et comprit que Ianto évoluait dans le centre rapidement et sans bruit et qu’il pouvait être plus prêt qu’on pourrait le croire.

- Alors qu’est ce qu’il t’as dit Jack.
- Pas grand-chose, pourquoi.
- Gwen faisait la gueule en sortant.
- Ha, elle ne t’a rien dit.
- Non tu sais quand elle est dans cet état, j’évite cela finit toujours en engueulade.
- Désolé pour toit Rhys, mais il faut peut être que vous en parliez ce soir avec Gwen.
- Maintenant qu’elle a moins de responsabilités, elle rentrera peut être tôt.
- Si Andy la laisse partir.

Jack parti dans un éclat de rire suivi bientôt par Rhys. Il savait que Andy avait un faible pour sa femme et il plaignait un peu le jeune homme. Gwen pouvait être impossible parfois surtout quand elle était contrariée. Ce qui était le cas en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Dim 14 Juin - 20:06

Sur le chemin l’a menant au poste de police, Gwen repensait à la réunion de ce matin, aux annonces de Jack et à ses nouvelles décisions. Elle se sentait un peu blessé d’avoir été ainsi écarter. Pourtant elle avait bien géré en l’absence de Jack. Elle ne comprenait pas pourquoi Jack favorisait ainsi Ianto, d’accord ils couchaient ensemble mais elle estimait qu’elle avait de meilleurs compétences que le jeune Gallois et n’aimait pas trop le fait d’avoir été détrôné de sa place de second.

En pensant à Ianto un frisson de terreur lui parcourut le corps. Ianto l’avait bien menacé, elle n’avait pas rêvé. Comment le jeune homme si calme d’habitude, si pondéré avait pu comme ça se transformer. D’accord il était l’amant de Jack mais ils n’étaient pas vraiment engagés du moins pas officiellement.

- Mon dieu, j’espère qu’ils ne sont pas mariés en cachette, ce serait le bouquet !

Elle arrivait au poste sur cette dernière pensée. Elle avait bien vu la scène dans le bureau, elle n’était pas stupide, il se passait quelque chose entre eux, plus qu’avant. Ils devaient forcément se tramer quelque chose. Ils ne se seraient pas affichés ainsi avant en plein jour alors qu’il y avait du monde au Hub. C’est vrai qu’elle les avait surprit dans la serre une fois mais c’était une de leurs nombreuses parties privées auxquelles ils s’adonnaient quand ils étaient seuls. Non quelque chose avait changé.

Andy la vit arrivé et se précipita vers elle soulagé qu’elle réponde à son appel. Il avait besoin de ses compétences et de son flair de policier. Elle lui manquait depuis qu’elle avait rejoint Torchwood.

- Gwen, enfin t’as mis le temps !
- Hé Andy, tu sais je ne peux pas quitter Torchwood comme ça, j’ai un patron je te le rappelle !
- Ton capitaine t’as laissé venir finalement !
- Oui il était occupé !
- Bon je te mets au courrant de l’affaire même si je sais que tu as déjà des informations la dessus !
- Allons à l’intérieur, j’ai l’impression que j’ai été suivie.
- Tu as des ennuis Gwen !
- Non, Non tout va bien.

Et elle avait raison, elle avait bien été suivie et elle ne se doutait pas par qui. De l’autre côté de la rue se trouvait un homme avec un manteau sombre à capuche. On ne distinguait pas ses yeux cachés derrières des lunettes noires, mais on pouvait voir qu’il était blond car des mèches s’échappaient de la capuche.

Pendant ce temps au Hub Ianto avait rejoint les autres en entendant les éclats de rire. Qu’est ce qui pouvait les amuser autant se demandait-il. Ils discutaient tranquillement loin de se douter du danger qui approchait. Rhys était impressionné par la façon dont Jack traitait Ianto et il en était heureux. La menace que Jack représentait pour son couple n’était plus présente.

Jack en effet était très attentionné envers Ianto et cela lui faisait chaud au cœur pour son jeune ami. Il repensait à hier soir et l’état dans lequel se trouvait Ianto alors. Il paraissait si désespéré, si jeune et si fragile.

- Ianto, je peux te poser une question, tu ne vas pas le prendre mal dis-moi.

- Vas-y Rhys, je t’écoute.

La main du gallois était posée sur celle de Jack et leurs doigts étaient entrelacés.

- ça s’est passé comment avec Gwen, elle faisait un peu la gueule, pourtant je croyais qu’elle avait comprit.
- En faites, je lui ai simplement suggéré de se concentrer sur son couple plutôt que sur Jack.
- Jack ne peut pas l’aider à aller mieux, c’est plutôt ton rôle en tant que mari ;
- Tu sais qu’elle peut être borné parfois mais cela lui passera, peut être pourrions nous partir en week-end.
- c’est une bonne idée rétorqua Jack, ainsi ils pourraient emménager dans leur nouvelle demeure dès ce week-end pensa t’il en lui-même.

Ianto lui sourit, il avait pensé à la même chose que Jack et se réjouissait d’avance. Il avait hâte de commencer sa nouvelle vie avec Jack, il ne voulait plus dormir ici, trop de souvenirs. Son appartement aussi contenait trop de souvenirs et était trop petit pour eux deux. Non pas que Jack avait beaucoup d’affaire mais il voulait plus d’espace.

- Bon mangeons, que nous as-tu commandé ajouta Ianto désireux de changer de sujet.

Il ne voulait pas penser à Gwen, pas maintenant. Ils mangèrent dans une bonne ambiance, ils étaient détendus, Jack leur raconta des anecdotes de ses nombreux voyages avec le docteur et Martha. Ianto n’était plus jaloux du docteur, Jack lui avait tout dit sur ce qui était important. Et le docteur ne représentait plus une menace pour leur relation.

Ianto indiqua à Rhys la marche à suivre pour les pensionnaires du sous sol. Au début il irait avec lui pour le familiariser avec la tâche. Par contre pour l’instant il lui déconseillait de s’approcher du « chien de garde » car elle pouvait avoir des réactions imprévisibles avec les étrangers surtout quand elle avait faim.

Une fois le repas fini, ils dégustèrent un nouveau nectar que Ianto avait récemment acheté. Dieu que son café était délicieux, une douce dépendance.

Rhys s’occupa de tout ranger pendant que les deux comparses retournèrent au bureau. Rhys monta ensuite à l’office de tourisme pour ouvrir au public.

Ianto retourna à son poste maintenant. Ils avaient tous les rapports à vérifier et à signer. Ils se partagèrent la tâche car sinon il leur faudrait des heures et Ianto voulait vraiment aller aux archives le plus tôt possible.

Il était maintenant confortablement installé dans le fauteuil de Jack qui lui, avait préféré s’installer sur le canapé. Une fois fini, ils rangèrent précieusement leurs dossiers dans le coffre fort derrière le bureau de Jack ainsi que les nouveaux protocoles de sécurité et la liste des codes qu’ils avaient changés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Dim 14 Juin - 20:09

- Jack, il faut que je descende aux archives, tu veux m’accompagner ?

- Avec plaisir Ianto, toute cette paperasse m’a donné mal au crâne, tu sais j’aime vraiment pas cette partie du travail, un peu d’action me fera le plus grand bien et en plus maintenant nous sommes seuls.

Jack avait une autre idée en tête qu’aller ranger les archives et répertorier des artefacts étrangers mais il ne dit rien, il savait que pendant les heures de travail Ianto ne se laissait que très rarement distraire. Il avait plus les pieds sur terre que lui. Jack lui préférait l’action sur le terrain.

- Jack tu n’y penses quand même pas ! Encore !
- Je ne pense pas à quoi Mrs Jones ! répondit Jack en souriant.
- Si tu descends avec moi, je te ferais bosser tu sais !
- Je sais ! répondit le capitaine en souriant de plus belle.

Jack avait attrapé Ianto par la taille et l’attirait vers lui. Une fois emprisonné dans ses bras, il lui posa un baiser dans le cou, attendant de faire son effet. Ianto poussa un petit gémissement de plaisir.

Jack savait où il fallait appuyer pour le faire réagir instantanément. Ensuite leurs lèvres se rejoignirent dans un baiser plus intense. Leurs langues se taquinaient, les dents mordaient la chair, leurs mains elles non plus n’étant pas en reste. Les mains de Jack descendaient dangereusement vers la source des plaisirs. Celles de Ianto étaient posés sur les larges épaules de Jack.

Ianto déplaça alors ses mains sur le torse de Jack pour freiner ses ardeurs. Il voulait vraiment descendre travailler. S’il laissait Jack continuer ainsi il ne pourrait plus l’arrêter car il sentait son désir pour lui monter aussi et son corps le désirait ardemment.

- Cariad ! Il ne te restera plus de forces ce soir soupira Ianto à son oreille.
- Tu sais qu’avec toi je suis infatigable Ian !
- Oui mais moi pas Jack !

Il posa sa tête sur l’épaule de son capitaine, il entendait battre son cœur, c’était une douce musique à son oreille.

Jack desserra un peu son étreinte. Il se disait qu’il avait en fin de compte beaucoup de chance. Il avait retrouvé Ianto, leurs rapports étaient au beau fixe et rien ne semblait vouloir contrarier ses projets. Il y avait longtemps qu’il ne s’était pas senti aussi heureux. Il pouvait maintenant songer à se fixer, avoir une vie normale après tout.

Et une vie normale, c’est ce qu’il voulait avant tout, après tous ces drames et ses peines. Il était heureux car il allait aussi retrouver Martha. Elle lui manquait depuis leur dernière aventure. Elle savait si bien le comprendre. Elle n’était pas du tout intimidée par le capitaine et était insensible à son charme.

Il lui fallait un médecin, un en qui il avait totalement confiance, trop d’interrogations étaient restées en suspend depuis le décès d’Owen. Sa réserve personnelle de pilules avait bien diminuée et il fallait absolument qu’il s’en procure d’autres assez rapidement, il ne pouvait pas demander au « Docteur », il ne voulait pas répondre aux questions qu’il ne manquerait pas de lui poser.

Ianto n’est pas encore prêt pour cette nouvelle aventure. Ce siècle non plus d’ailleurs, même s’il voulait une famille, une descendance. Jack était perdu dans ses pensées. Ianto le remarqua tout de suite et lui caressa la joue.

- Jack !
- Oui Ian !

Jack le fixait maintenant, on pouvait voir dans ses yeux un mélange de tristesse et d’amour.

- Tu étais parti bien loin dis-moi !
- Non, je suis avec toi !
- Tu n’as pas écouté un mot de ce que je viens de te dire !
- J’avoue !
- Je t’aime tu sais, mon intrépide capitaine mais il faut que j’y aille et là tu me tiens.
- Et !

Jack le tenait toujours par la taille.

- Et si tu ne me lâche pas je ne pourrais pas y aller.
- C’est vrai, si je te garde dans mes bras, tu ne pourras pas faire un pas.

Jack était bien plus fort que Ianto et ses bas encerclaient la taille de Ianto qui avait du mal à se dégager.

- Et tu vas me lâcher en bon petit soldat que tu es !

Ianto essayait de ne pas rigoler sinon Jack ne le lâcherait pas

- Si tu m’embrasses d’abord !

Ianto se mit à rire avant de poser ses lèvres sur celles de son amant. Dieu qu’elles étaient douces, une vraie friandise à laquelle il avait beaucoup de mal à résister. Jack le relâcha finalement satisfait. Ianto reprit son souffle et recula un peu vite. Il ne voulait pas que Jack se rende compte de son désir pour lui car là il ne serait pas sorti.

- Je crois que tu iras seul en bas lui dit Jack en le fixant intensément.

Jack avait ressenti le désir de Ianto et il lui fallut beaucoup de maîtrise pour ne pas le renverser sur le canapé. Il ne voulait pas épuiser ce dernier car il avait prévu une soirée que Ianto n’oublierait pas. Il lui fallait aussi organiser les derniers préparatifs et voulait que cela soit une surprise pour son jeune amant.

- En plus si je viens, tu ne pourras pas te concentrer sur ta tâche, tu seras trop occupé à repousser mes assauts rajouta Jack en mettant ses mains dans ses poches.


Dernière édition par Aragone17 le Dim 27 Mar - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaelia67
soigneur de myfanwy
avatar

Nombre de messages : 33
Personnage préféré : Jack Harkness
Personnage le moins aimé : Janeth
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Le lendemain   Mar 26 Oct - 15:08

Alors pour l'instant j'adoore cette histoire ^^ très joliment écrite, assez originale Very Happy
Par contre si je peux me permettre une petite remarque, ce qui me dérange un peu c'est le manque de ponctuation, surtout les points d'interrogations à la fin des phrases.
Mais à part ça, rien à dire ! C'est super ce que t'écris Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragone17
chasseur de weevil
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 51
Localisation : Dans les bras du Gallois, quoi la place est déjà prise!
Personnage préféré : Ianto le seul et l'unique
Personnage le moins aimé : Gwen la pouffe
Pairing préféré : Jack -Ianto
Date d'inscription : 21/03/2009

MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   Mar 26 Oct - 19:42

C'est fiction a été remaniée et corrigée depuis, elle fait partie d'une trilogie dont le premier volet est : Ma priorité, le deuxième Nouveau départ et le troisième La vie continue (en cours) les deux premières parties sont visibles sur mon LJ,

http://aragone17.livejournal.com

Comme c'est une histoire très longue, je ne la poste plus ici cela ferait trop de post.


Dernière édition par Aragone17 le Dim 27 Mar - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaelia67
soigneur de myfanwy
avatar

Nombre de messages : 33
Personnage préféré : Jack Harkness
Personnage le moins aimé : Janeth
Pairing préféré : Jack/Ianto
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Le lendemain   Mar 26 Oct - 20:22

Ok merci pour les infos, j'ai hâte de lire la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lendemain (suite nouveau départ) Attention NC17 à la fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 22 : Un Nouveau départ
» [The Wonderful World of Disney] Un Nouveau Départ Pour la Coccinelle (1997)
» Changement de région/travail. Nouveau départ!
» Un Nouveau départ pour la Coccinelle:
» Coeur de dragon II - Un nouveau départ:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Torchwood-Passion :: Fanfics :: Français-
Sauter vers: